Leral.net | S'informer en temps réel

Les ventes d'armes à feu bondissent dans le Colorado

le 25 Juillet 2012 à 11:08 | Lu 767 fois

Depuis la fusillade d'Aurora, les vérifications de casier judiciaire -nécessaires pour acheter une arme- ont augmenté de plus de 40%. Une tendance observée dans d'autres États américains.


Les ventes d'armes à feu bondissent dans le Colorado
La tuerie d'Aurora ne pousse pas les Américains à demander un durcissement de la législation sur les armes à feu. Au contraire. Depuis le drame de vendredi, les ventes d'armes ont bondi dans le Colorado. Entre vendredi et dimanche, 2887 vérifications de casier judiciaire -obligatoires pour acheter une arme- ont été demandées. Une augmentation de 43% par rapport à la semaine précédente et de 39% par rapport à l'an passé. Un pic a été atteint le jour même de la fusillade où 1216 demandes de vérifications ont été envoyées.

Le nombre de personnes demandant à suivre une formation pour obtenir un permis pour porter une arme dissimulée a lui aussi nettement augmenté, relève le Denver Post. «C'est complètement fou», commente dans le quotidien Jake Meyers. Lundi, cet employé dans une armurerie a trouvé 15 à 20 personnes attendant devant sa boutique. Ses formations affichent complet pour les trois semaines à venir, celles d'un collègue pour les dix prochaines semaines. Nombre des nouveaux venus seraient d'ailleurs des femmes. Parmi les raisons citées pour s'inscrire est avancé le besoin de pouvoir se défendre et de protéger sa famille en cas cœur d'échange de tirs.

Un phénomène souvent observé
Cette hausse des ventes armes à feu ne se limite pas au Colorado. Dans l'État de Washington, la région de Seattle a enregistré deux fois plus de demandes de licences que l'année dernière. En Floride, la demande de vérifications a progressé de 14%, en Oregon de 11% et en Californie de 10%. Ce regain d'intérêt est d'autant plus marqué que traditionnellement juin et juillet sont les mois les moins porteurs pour les ventes d'armes.

Ce pic s'est déjà produit après d'autres fusillades. Celle de Tucson, où la députée Gabrielle Glifford avait été grièvement blessée, avait engendré une hausse des ventes de 60% en Arizona. Un phénomène de même ampleur s'était produit en 2007 suite au bain de sang de l'université Virginia Tech.

Signe que l'anxiété n'est pas retombée, trois hommes soupçonnés d'avoir émis des menaces après avoir vu le dernier volet de la trilogie Batman The Dark Knight Rises ont été arrêtés. Un habitant du Maine, qui disait vouloir abattre son ancien employeur, a ainsi été interpellé avec un fusil d'assaut dans son coffre.

Le traumatisme de la tuerie préoccupe aussi Hollywood. Les studios Warner Bros ont décidé de repousser de septembre à début 2013 la sortie du polar Gangster Squad avec Sean Penn, Ryan Gosling et Emma Stone. Le film sur la lutte d'une brigade de police contre un puissant parrain de la mafia de Los Angeles comporte une scène de fusillade dans un cinéma. Le studio a décidé de retourner cette séquence qui pourrait rappeler Aurora. Warner a aussi retiré la bande-annonce du film, qui comportait quelques images de cette fusillade.


Par Constance Jamet