Les vérités du Professeur Malick Ndiaye aux "souteneurs" sénégalais des Rohingyas

Connu pour sa franchise, le Professeur Malick Ndiaye n’a pas dérogé à la règle lors de la manifestation organisée par l’ONG Jamra, en guise de soutien aux Rohingyas, cette minorité musulmane de Birmanie. Il estime qu’il faut balayer d’abord devant sa maison, avant d’aller voir ailleurs.


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Septembre 2017 à 13:06 | | 0 commentaire(s)|

Les vérités du Professeur Malick Ndiaye aux "souteneurs" sénégalais des Rohingyas
« Pour que le combat en faveur des musulmans birmans soit sincère, il faut exiger la libération de Alioune Ndao. Sinon, on va penser qu’il y a des groupes de francs-maçons, qui infiltrent les musulmans au Sénégal », a dit le sociologue.

Dans ce sens, il s’est voulu très clair par rapport à sa présence à la manifestation. « Je suis venu d’abord pour l’imam Alioune Ndao et les quarante imams qui sont emprisonnés ici », a-t-il explicité.

Il estime que pour éviter à « l’imam Alioune Ndao de subir le même sort que les Rohingyas, le Sénégal doit le libérer ». « Nous sommes d’accord avec ceux qui manifestent pour les Rohingyas, mais le Comité des intellectuels est ici, avant tout, pour la préservation de la vie de l’imam Ndao », a-t-il martelé. Il espère que le message sera entendu.


 
La rédaction de Leral.net










Hebergeur d'image