leral.net | S'informer en temps réel

Les vraies raisons du séjour du Pr Macky Sall à Popenguine... Le «sabre» du «Macky» va couper des têtes... Seul le Pm Mohamed Dionne certain de conserver son maroquin...

Ce sont nos confrères du "Pop" qui ont vendu la mèche ! Le Président de la République séjourne depuis quelques jours dans sa résidence secondaire de Popenguine. Révélations sur ce séjour Présidentiel !


Rédigé par leral.net le Mercredi 17 Août 2016 à 17:53 | | 27 commentaire(s)|

Les vraies raisons du séjour du Pr Macky Sall à Popenguine... Le «sabre» du «Macky» va couper des têtes... Seul le Pm Mohamed Dionne certain de conserver son maroquin...
De nos sources au fait de ce qui se trame dans les plus hautes sphères de l'Etat , il nous revient que les vacances du "patron" entrent dans l'ordre normal des choses.
"Ecoutez, il n'y a pas de quoi fouetter un chat. Nous ressentons tous régulièrement le besoin de partir en vacances. Nous ne savons pas toujours pourquoi, mais nous le ressentons comme un besoin viscéral et impérieux " étaye notre source au parfum des mouvements Présidentiels.

Poussé jusque dans ses derniers retranchements, notre interlocuteur fait savoir que le "Patron" (appellation donnée au Pr Macky Sall) se repose comme tout humain.
"Vous n'êtes pas sans savoir que nombre d'entre nous Sénégalais, par choix ou par contrainte économique, passent leurs vacances chez eux, à se reposer, à s'adonner à un loisir ou à se consacrer à leur famille... Mais pour la plupart des gens, le vrai repos c'est... ailleurs. Chez soi, on trouve toujours quelque chose à faire : du bricolage, du ménage, ...."


Revenu au bercail, Harouna Dia reçu par son ami de Président

Quoi qu'il en soit, il n'est pas forcément nécessaire d'aller très loin pour vivre un dépaysement, mais il est certain que tout dépaysement est en soi une médecine pour l'âme !
"Pendant une... quinzaine de jours, le Président Macky compte oublier sa routine, mais ouvrira grands les yeux sur l'avenir à court, moyen et long terme" nous souffle t'on.
N'empêche, le "patron" ne lézarde pas dans ce lieu de villégiature et de loisirs. Il ne fait pas sien de l'adage selon lequel "il fait trop chaud pour travailler". Il consulte tous azimuts. Macky privilégie ses amis, ses frères d'infortune, ceux-là avec qui il a grignoté son pain noir lors de sa courte traversée du désert pour des raisons connues.

Parmi ceux qui ont eu la veine d'avoir l'insigne honneur de se faire recevoir dans ce havre de paix de Popenguine, il revient à dakarposte.com que Macky a eu à échanger longuement avec son ami Harouna Dia. "Ils ont partagé le repas et ont discuté des heures durant. Je ne peux pas vous en dire plus" consent à nous révéler une de nos sources jusqu'ici fiable.
Emigré matinal ayant fait fortune dans le commerce, cet homme, pour ceux qui l'ignorent encore, s’est très tôt imposé comme un bienfaiteur courageux vis-à-vis de Macky, au lendemain de l’humiliation que maître Wade et sa clique libérale ont voulu lui infliger.

Ignorant tous les périls auxquels sa mansuétude envers le futur quatrième président du Sénégal l’exposait, M. Dia avait fait sauter les cadenas de ses coffres-forts pour pourvoir aux besoins financiers et matériels les plus immédiats du futur vainqueur de la Présidentielle de 2012. Bref, Harouna Moussa Dia avait osé défier le tout "puissant régime Wade" en faisant montre d'une générosité risquée pour son ami Macky.
Soit dit en passant, cette défiance secrète mais ferme vis-à-vis de la «machine infernale» du PDS n’est pas la seule bouée de sauvetage que le richissime homme d’affaires émigré avait tendue à son frère de sang. Il s’était aussi parallèlement transformé en vaillant sergent recruteur en s’appuyant notamment sur la magie du téléphone pour faire adhérer des masses entières de ses parents Hal Pulaar à la cause de son infortuné ami Macky Sall. Et pour s’assurer de l’infaillibilité du système de massification qu’il avait mis en palace, il avait «fabriqué» de vaillants sergents recruteurs chargés de répandre la «bonne parole» et de renflouer les listes des militants au jour le jour.

Pour en revenir au "repos du patron", dakarposte tient en un mot que Macky, qui entend préserver ses forces vitales, autrement dit régénérer ses cellules loin de la pollution dakaroise, n'a pas pour autant stoppé son activité professionnelle. A l'image d'un joueur de pari mutuel, Macky cogite, fait et défait des combinaisons.
De nos recoupements, nous avons pu glaner qu'il y'aura (comme annoncé il y'a quelques jours), une redistribution de la donne politique après les vacances du Président. En termes clairs, un nouveau gouvernement, remodelé en profondeur, "mais à forte connotation politique" verra le jour.

"Je ne peux pas vous donner de noms encore moins de poste. Car, contrairement à Me Wade qui trainait la réputation de clignoter à droite pour virer à gauche, son jeune successeur ne clignote même pas. A l'exception de son ami et confident de Premier Ministre, nul ne peut vous dire avec exactitude qui va entrer, qui va quitter. Ce que je peux vous dire, c’est que les choses vont changer peu après l'installation de ce Haut Conseil" avons-nous pu apprendre de notre source.
Wait and see!

Mamadou Ndiaye







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image