leral.net | S'informer en temps réel

Lettre du Collectif des Travailleurs de Dakar Dem Dikk à Macky Sall


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Septembre 2012 à 13:56 | | 2 commentaire(s)|

Lettre du Collectif des Travailleurs de Dakar Dem Dikk  à Macky Sall
Monsieur le Président de la République, nous appartenons à la déferlante qui Vous a conduit à la lourde tâche de remettre notre Pays sur les rails de ses idéaux qui sont une Démocratie basée sur un socle d’Honneur, du Respect de chaque Citoyen, d’une Justice unique, que chaque effort soit récompensé à sa juste valeur. Que soient punis sans pitié tous ceux qui confondront leurs propres intérêts avec celui de la Nation.


Monsieur le Président de la République, soyez convaincu au plus profond de Vous-même que nous comprenons que Vous n’êtes pas infaillible, sachez qu’avec tout le respect que nous Vous devons, nous ne manquerons jamais de Vous le signaler et de Vous proposer des suggestions plus opportunes.

Notre première action qui nous tient à cœur est : Le Premier Projet du Président Maître Abdoulaye Wade
« Dakar Dem Dikk ».

Si en effet, il en est le Père spirituel, nous ne reviendrons pas sur la façon très Wadienne avec laquelle le 14 juillet 2010, il avait donné en pâture aux syndicalistes de l’entreprise, son Père Porteur Christian Salvy. Leur demandant de choisir leur D G.
Pour un « Champion du Libéralisme », il fallait s’appeler Maître Wade pour suggérer une telle idée !.

Monsieur le Président de la République, 3 D a été scientifiquement tuée par M. le Ministre d’État Abdoulaye Diop Ministre de l’Économie et des Finances. En effet, ce denier a été clairement désigné par « Global Audit »financé par ses propres services, comme étant responsable de la situation financière de Dakar Dem Dikk.
Comment se fait-il que toujours à ce jour non seulement 3 D n’est propriétaire de rien, pas même un M² de terrain ni un véhicule ?.
Durant cette période, le terrain de Ouakam est passé de 14 hectares à 3,2 hectares. Il s’agit d’une véritable bombe à défragmentations que certains syndicalistes vont utiliser. C’est du domaine d’intervention de l’IGE et de la DIC.
Une double étude financière et commerciale avait démontré la nécessité de conserver l’emplacement actuel de Ouakam.
Convaincu, votre prédécesseur avait accepté d’y maintenir 3 D et, demandé de refaire la totalité des ateliers pour qu’ils soient fonctionnels, l’IPM, l’Infirmerie, ainsi qu’un bâtiment neuf, pour la Direction Générale.

Monsieur le Président de la République, le moment est venu de percer l’abcès qui gangrène Dakar Dem Dikk.
L’actuel DG de 3 D, Monsieur Moussa Diagne, prisonnier de l’équipe de M. Goudiaby et de ses 5 lieutenants, doit être dénoncé. Il est démontré que cette fameuse grève qui avait motivé le licenciement brutal le 14 juillet 2010 de M. Christian Salvy soit clairement expliquée. M. Mamadou Mangane, délégué des conducteurs qui, à cette époque avait joué un rôle déterminant, devrait, sous votre contrôle, bien expliquer l’aveu que le DARH de l’époque M. Moussa Diagne lui avait confié. « C’est moi qui déclenche cette grève. Salvy défend toujours l’État et jamais le personnel ».
Il est impératif que l’élimination de Christian Salvy soit clarifiée. Avec la connivence de certaines personnalités rattachées à la Présidence et le PCA de l’époque,, il y a eu un véritable complot monté par les syndicalistes pour que Moussa Diagne le DARH qui devait être licencié pour « faute professionnelle grave » remplace Christian Salvy. Toutes les preuves confirment que la grève a été organisée scientifiquement par Moussa Diagne et les 5 lieutenants du syndicat de M Goudiaby.
Monsieur le Président de la République, afin que Vous soyez au fait de la situation désespérée dans laquelle se trouve Dakar Dem Dikk, nous nous permettons de Vous suggérer, avant qu’il quitte définitivement le Sénégal, de convoquer M. Salvy. Nous parlons de plusieurs milliards de FRCFA, de tout un parc de véhicules neufs déjà immobilisés. Á notre humble avis, M. Salvy est le seul qui soit à même, sans bourse déliée pour l’État, de remettre
3 D sur ses rails. Cette entreprise est nécessaire pour réguler le Transport Public au Sénégal.
Monsieur le Président de la République nous sommes à votre écoute.

Le Collectif des Travailleurs de Dakar Dem Dikk.



1.Posté par FocusActu.Com le 24/09/2012 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: www.focusactu.com. Bienvenue à tous!

2.Posté par usager le 25/09/2012 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il y a vraiment une boite à restructurer c'est bien celle de DDD. En effet voilà une société où les travailleurs en question n'ont aucun esprit professionnel ni celui d'entreprise. Au rythme actuel des choses, DDD va tout droit à la faillite du fait de l'inconscience des agents qui ne savent même pas que leur existence est tributaire de la satisfaction des usagers mais que nenni.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image