leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte à M. le président de la République

M. le Président, c’est en ci­toyen désabusé et offensé que nous vous écrivons pour la seconde fois. Je suis un des nombreux déçus de l’Alternance.

Notre adynamie nous avait aveuglés et nous avions fait fi des recommandations de nos grands parents. Ils disaient que vous ne seriez pas un bon Président pour le pays. Nous avions cru le contraire. Nous croyions fermement en vos engagements de ne servir que le Sénégal et rien que les Sénégalais, tou­tes obédiences confondues. Nous sommes allés jusqu’au bout de notre rêve. Celui de vous voir président de la République du Sénégal. Nous avions bravé les obstacles et nos grands frères ont été considérés comme «une jeunesse malsaine» pour avoir cru vous défendre à coup de pierres. Aujourd’hui, vous avez choisi de vous dénaturer et de dénaturer la notion de République. Quand je vous regarde, vous et votre entourage, je ne reconnais plus l’homme que nous avons tant adulé. Nous avons l’impression de regarder un ogre qui déambule au milieu d’au­tres orgres affamés.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Mai 2011 à 22:32 | | 15 commentaire(s)|

Lettre ouverte à M. le président de la République
Alors que le coût de la vie devient de plus en plus cher. Alors que l’électricité est rationnée et payée chèrement par le pauvre contribuable, vous méprisez ce peuple qui debout un certain mars 2000 vous a porté à la Magistrature suprême. Vous nous offensez une énième fois. Quarante mi-nistres dont plus d’une di­zaine d’Etat ne peuvent être considérés comme un acte devant servir les intérêts supérieurs de la Nation. Vous venez de nous froisser une fois de plus.

L’offense est encore plus grande quand vous osez choisir des personnes com­me Aïda Mbodji et Awa Ndiaye pour en faire des ministres d’Etat. Vous galvaudez une fois de plus le mérite sénégalais et érigez l’incompétence comme règle pour siéger dans le gouvernement.

Nous avions cru que vous comprendriez le message après le 22 mars 2009. Mais, vous choisissez de doter votre fils de pouvoirs surdimensionnés en lui confiant la terre, la mer, les eaux et l’énergie du pays. Pis encore, vous choisissez de faire de la danse et de la musique vos priorités, allant jusqu’à donner plus de 48 milliards à votre fille pour le Fesman. Avant ces actes hautement insensés et inopportuns, vous aviez décidé d’ériger un statut à hauteur de 16 milliards et d’acquérir un avion au quadruple. C’est plus qu’un affront quand l’on sait que le litre d’essence frise les 1 000 francs Cfa et le coût de la vie hyper cher.

Vous faites revenir un ministre qui a conseillé le plus vil des dictateurs et vous foulez ainsi du pied la revendication des magistrats hautement légitime. L’indépendance, la liberté de juger qu’ils réclament ne vous intéressent donc guère.

Un homme d’Etat français avait vu juste en déclarant qu’un homme d’Etat pense aux générations futures et un homme politique aux échéances électorales à venir. Vous êtes un homme politique en perpétuelle campagne électorale. Vous n’avez jamais été un homme d’Etat.

Avec ce 25e remaniement, vous prouvez aux Sénégalaises et aux Sénégalais que vous ne vous souciez point de leur sort de plus en plus précaire. Ils s’attendaient à une réduction du coût de la vie, à une diminution du train de vie de l’Etat et non à cette mésestime qui se répète à chaque remaniement.
Sachez, Monsieur le Président, que le peuple saura répondre à l’offense. Déçu, il attend impatiemment la prochaine élection pour se faire entendre et vous faire comprendre qu’un Président est élu par le peuple et doit exercer son mandat pour ce peuple. Vous avez choisi votre camp : la politique politicienne. Nous avons choisi le nôtre : la dignité, même dans la douleur et les difficultés.

M. le Président, nous a­vons tant patienté, croyant que vous com­prendriez que le salut d’un homme politique réside en sa faculté à résoudre les problèmes de l’heure et à anticiper sur les difficultés à venir. Mais, vous vous obstinez à ne faire que vous servir et à servir votre clan. Que peut espérer votre jeunesse avec cet éternel recommencement ? Elle est réduite à subir, mais dos au mur comme elle est, cette jeunesse n’a d’autres choix que de se rebiffer. Le Y en a marre quittera les zones périurbaines et viendra vous assaillir, comme avait fait le moustique au Pharaon qui se croyait éternel.

Certes, ces mots, ce cri du cœur, n’y changeront rien, mais nos cartes feront tomber la sentence au mo­ment opportun. Que votre désinvolture face à ce que nous vivons continue et que notre décision soit comme une nasarde pour vous et votre clan une fois dans l’isoloir. Nous ne sommes plus qu’à quelques mois de 2012. L’année de notre délivrance.

Recevez, M. le Président, toute notre rancœur et notre irritation.

Abdou KEBE
Le déçu de l’alternance



1.Posté par doud le 13/05/2011 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour cette contribution, nous souffrons beaucoup comme vous l 'avait dit mais on restera digne car le jour de la vérité n'est plus loin tout aux urnes et votons massivement cotre sopi e t son gourou.

2.Posté par reine le 13/05/2011 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trop c'est trop 2012 inchallah votons massivement pour libérer notre peuple de ce tyran et son système mafieux digne d'Apollon

3.Posté par amadou coumbatine diop le 13/05/2011 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une lettre dure mais pathétique.Elle est en phase avec ce que ressent aujourd'hui la majorité de notre peuple, en particulier la plus grande frange de ceux qui avaient voté le changement.Nous avons été déçus par le degré et la matière du dernier remaniement qui risque de créer pire que ce que nous rejetions.Et c'est dommage que notre président n'ait pas montré jusqu'ici qu'il a été correctement informé du degré de souffrances et même de désespoir de la majorité de notre peuple.

4.Posté par dieri le 14/05/2011 00:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est vrai votre lettre resume toute l'amertune de la plus part des senegalais face aux actes et faits du president et de son clan.indifference totale face a la souffrance du peuple. de la politique rien que de la politique.car cmment comprendre que des lutteurs qui gagnent plus de 80000000 f par combat se reconcilient a la presidence a cout de millions et ces images soient diffusees tout le temps a la tele pour des besoins de propogandes.alors que les senegalais ont faim et soif et vivent dans l'obscurite.au lieu de reflechir , de travailler pour resoudre nos douleurs et peines alors le president et ses collaborateurs travaillent ,sur le dossier des lutteurs pour trouver la bonne formule afin de les reconcilier et gagner la confiance du peuple et prouver qu'ils travaillent tres bien. alors bravo pour avoir regle le probleme des senegalais , la reconciliation de balla et modou. merci

5.Posté par sow le 14/05/2011 02:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Malheureusement le senegalais est le peuple qui accepte plus que tout autre peuple au monde cest pourquoi WADE agit ainsi-En 2012 aucun president au niveau mondial ne sabote plus que WADE et nous restons inactifs juste a crier - a se lam,enter-Chaque jour que cet homme passe au sommet du pays represente des annee de gattees pour le present et lavenir de cette nation-

6.Posté par MBAYE ASS le 14/05/2011 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci frère,tu es un des millions de SÉNÉGALAIS déçus par ce vieillard pour lequel nous nous sommes battus pour un SÉNÉGAL emmergent mais il me semble qu'il est entrain de nous narguer en plus de nous traiter tous comme des êtres inférieurs par rapport à son fils ,monsieur 15 POUR CENT,cependant il est important que notre opposition concentre son combat pour la régularité des élections sans laquelle notre vote sera vaine et inutile car il ne fait plus de doute que WADE est minoritaire.

7.Posté par Boudodi le 14/05/2011 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MERCI, KEBE ! MAIS VOUS NE POURREZ CITER AVEC EXHAUSTIVITE TOUTES LES HERESIES QUE WADE NOUS FAIT VIVRE DEPUIS 2001.
JE SUIS DE CEUX ET DE CELLES QUI PENSENT QUE NOTRE PEUPLE MERITE D'ETRE PIETINE ET HUMILIE AINSI. NOTRE OPPOSITION EST TROP REPUBLICAINE POUR FAIRE FACE A CES DERIVES. NOS POPULATIONS TROP AFFAMEES ET OPPORTUNISTES POUR SE DRESSER CONTRE CE VIEUX SINGE, PLUS PREOCCUPE DE S'AMASSER DES SUPERLATIFS (je suis le 1er à ....,, je suis le plus .....).
AU BOUT DU COMPTE, CES DERIVES AURAIENT PU ETRE STOPPEES PAR L'OPPOSITION ET LA SOCIETE CIVILE, SI L'ON AVAIT FAIT CONFIANCE EN NOTRE JUSTICE, EN ACCABLANT WADE DE PROCES, DE PLAINTES ET DE CONSULTATIONS DE LA COUR SUPREME, SANS PREJUGER DES DECISIONS QUE PRENDRONT NOS JURIDICTIONS, MAIS EN LUI METTANT LA PRESSION CHAQUE JOUR ET TOUJOURS.
LE SCANDALE DE L'AVION PRESIDENTIEL, LES MECOMPTES DE L'ANOCI, LES DERIVES SENILES ET GATEUSES QU'IL NOUS SERT CHAQUE JOUR, TOUT CELA DEVRAIT ETRE EXPLOITE DE MANIERE CONSEQUENTE, AU LIEU DE SE METTRE A ABOYER SUR LES OS QU'IL NOUS SERT !
LAST BUT NOT LEAST, NOUS AVONS UNE PRESSE INCULTE, QUI IGNORE SON RÔLE DE VIELLE ET D'ALERTE, DE CONTROLE DE L'ACTION PUBLIQUE !

AVOUEZ QU'AVEC TOUT CE COCKTAIL SOPORISANT, LE SENEGAL EST MAL BARRE !

8.Posté par milk le 14/05/2011 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voyez , disons nous la verite, chaque pays à son president qu'il merite; nous aimons les facilites et les voyers-moi

et c'est que wade a compris et il joue sur cette carte pour nous endormir .FAISONS UN PEU DE PROSPECTION POUR LA SUITE ,et l'apres WADE sera notre decollage pour toujours .VOUS VOUS DEMANDER COMMENT PEUT ON DECOLLER AVEC CETTE MISERE ?

PARCE QUE TOUT SIMPLEMENT WADE NOUS A PRIS MALENCONTREUSEMENT ET INCONSCIEMMENT LES TACTIQUES POUR NE PAS SE FAIRE ROULER DANS LA FARINE
ET LA LECON A ETE BIEN ASSIMILEE PAR TOUS LES SENEGALAIS MERCI PRESIDENT

DESOLE,MAIS VOUS AVEZ CREUSE VOTRE PROPRE TOMBE....

9.Posté par Presi le 14/05/2011 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Venez nous rejoindr sur facebook pour le redressement du Senegal

Page: Presi 2012, Idrissa SECK notre choix!

Y en a marre de Wade!

10.Posté par mbaye le 14/05/2011 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

WEDI EST UN ASSASSIN (Maitre SEYE),UN CORUPTEUR (SEGURA),UN DIVISEUR (LES CONFRERIES),UN FRANC MACON (SA MAUDITE STATUE),UN DILAPIDATEUR (A POINTE DE SANGOMAR,SARENE,ETC),EN FAIT UN YEFFEUR,NON CROYANT QUI JETTE DE LA POUDRE AUX YEUX.et nous applaudissons,,,,,,,,NOUS AVONS CE QUE NOUS MERITONS

11.Posté par alkountiyou le 14/05/2011 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ki amoul ngor ni mou tasse sougnou yakaar yalla na yalla ni tasse yakaram woor gui mou neke fii cii adouna yalla nako yalla jaglele euleuk toraxal gui mou toraxale askan yalla nako yalla nii toroxale euleuk waye nak lii mou defe nii dome ji mou djour moo gnou geen ba beg mou jite na gnou bagn ba meel ni jigeen nder ya yakaar naani malakal mawty lui regarde dans son viseur je crois son heure ne vas pas tarder pendant 20 ans diouf a vu 2 xalif de ser touba partir et lui en dix ans bou demoul gnou baax gni ana bateau bi joola lii cii moussiba yalla na ko toop mog wa kereum

12.Posté par Diadia le 15/05/2011 01:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ta su rèsumer le malheur de tt les sènègalais, en 2000 les gens ne se doutaient point de cette situation lui et sa bande d'incapable ns mène ds un gouffre profond et obscure le problème de l'ènergie au sènègal situation inquiètante de l'ètat de santè des èsnègalais fait partie de ce qui m'indigne.je suis dèpitè par à un tel laxisme,manque de volontè politique face a un bleme aussi sèrieux en effet autant wade et sa bande d'incapables et d'incompètents ont pu trouver des milliardsà dilapider dans des festivitès comme le fesman qui on ètè juste des alibis à la gabegie dèmurè et au "khawarè international" organisès par un clan d'arrivistes affamès d'argent indument gagnè et avide de pouvoir festivitès tt aussi inutiles, 'incomprèhensibles, qu'inacepptables d'autant plus que de tels èvènements ne st pas en prioritè vu les circonstances actuelles de notre pays autant il devraient trouver de l'argent nècessaire au règlement une bonne fois pr tte du roblème rècurrent de la sènèlec bref notre dèvoloppement ne sera point pr demain c'est a nous les jeunes de rectifier l'erreur du mars 2000 Votons Votons il ignore kil est impossible de maitriser une nation ki se rèvolte yen a vraiment marre fier de toi mon bro chapeau bas

13.Posté par ngoye le 16/05/2011 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon cher, je pense que personne ne saurait mieux résumer la situation. Mon oncle qui a connu Wade en France m'avait averti du cynisme et de son hypocritie mais je me disais toujours qu'il était opposant du changement Ha mais si jeunesse savait.

14.Posté par Cheikh le 18/05/2011 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sou magg née détt goné ni waaw, wouy sama nday moo thiy moudjie.

15.Posté par Lamine le 18/05/2011 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci, cher compatriote. Vous venez de peindre la SITUATION qui prévaut dans notre cher Sénégal. Mes chers compatriotes, il nous faut admettre tout ce que vient de décrire Mr Abdou Kébé. Franchement, il n'a rien inventé: tout ce qu'il a dit est comme un rock. La VERITE n'a jamais percé les yeux; elle ne fait que les rougir dés qu'on vous la dit. C'est vraiment le CAS. Il y a eu beaucoup d'ERREURS dans la gestion du pays par le Président. Meme s'il n'est pas acteur de toutes les bévues, il porte de ,part sa fonction, l'entière responsabilité. Il a les moyens de vérifier toutes les complaintes de ses compatriotes; de les corriger et de traduire devant la justice les fautifs. Mais hélàs, vous avez été obnubilité par le pouvoir et trahi par vos nombreux courtisans et laudateurs. Mais sachez que le pays est à nous tous: votre succès et le notre, mais votre échec est lourdement ressenti par le PEUPLE. Toutes les critiques de l'opposition ne sont pas vaines, vous le savez très bien; mais on vous fait croire et vous le croyez vous meme que vous etes le meilleur Sénégalais que le pays ait choisi depuis son indépendance. Mais vous vous rendrez compte; si ce n'est pas déjà le cas, que le peuple est vraiment déçu et est pret, à voter contre votre parti en février 2012. Vos laudateurs d'aujourd'hui, seront demain vos grands DETRACTEURS. Paroles d'un piètre compatriote.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image