leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République (M. Cheikh Guèye, Menuiserie Khadimou Rassoul)


Rédigé par leral.net le Jeudi 12 Février 2015 à 15:42 | | 21 commentaire(s)|

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République (M. Cheikh Guèye, Menuiserie Khadimou Rassoul)
M. Cheikh GUEYE
Menuiserie Khadimou Rassoul (MKR)
Dakar, le 10 février 2015



Monsieur le Président Macky SALL

Affaire : Menuiserie Khadimou RASSOUL

Monsieur le Président,

Je voudrais attirer votre attention sur ma société MKR (Menuiserie Khadimou Rassoul).

J’ai débuté avec 80.000 F CFA dans ma chambre à coucher.

En suite parla grâce de DIEU, j’ai pu m’installé sur la corniche ouest ;

Un homme d’Etat de nationalité sénégalaise m’avait aidé à transférer mon activité à la SODIDA où la location était à 340.000 F alors que je n’avais que 140.000F CFA à l’époque.

La SODIDA pour me permettre de bien démarrer m’avait donné 03 mois de loyers gratuits. J’en suis reconnaissant à l’ex directrice.

Depuis lors MKR s’est définitivement installé à la SODIDA et ce depuis 20 ans.

Son ambition est d’être parmi l’élite des entreprises mondiales.

MKR est maintenant un patrimoine national car plusieurs enfants du village SOS sont avec moi.

MKR a connu pas mal de problèmes avant votre arrivé à la tête de la nation ; durant les travaux de l’ANOCI, la M.K.R a été contraint à cesser ses activités avec la fermeture de son showroom pendant 02 ans.

Tous les occupants ont été indemnisés sauf MKR. Croyant à la justice de mon pays, je l’avais saisi mais l’ANOCI avait gagné le procès.

S’en suivra la concurrence déloyale des chinois de 2004 à nos jours ce qui a eu comme conséquence une fort baisse de la consommation locale.

MKR, sous la protection divine veut atteindre une nouvelle croissance s’agrandir et devenir une société industrielle.
Ayant acheté des terrains grâce aux efforts de toute une famille, on est sur le point de les perdre du fait de la voracité de certains spéculateurs et des agents de l’administration.

Des correspondances ont été adressées à Monsieur Seydou SY SALL mais celui-ci n’a jamais pris le soin de me répondre.

Je veux contribuer au développement de mon pays.

La menuiserie industrielle que je veux implanter à Keur Ndiaye LO Dambaura rentre dans ce cadre.

Les agressions que je suis entrain de subir me viennent étrangement des autorités administratives alors que je me bats pour une activité qui aiderait l’Etat Sénégalaise à lutter contre le chômage.

APROSI est dans la zone que nous avons acquise avec nos propres moyens sans que l’information me soit parvenue de façon officielle.

MKR ne cherche pas à être indemnisé mais plutôt à être encadré dans son objectif ce qui aiderait les générations futures.

Les différentes intimidations de la Gendarmerie nationale et des autorités étatiques ne feraient qu’augmenter la frustration de la population qui se batte pour réaliser quelque chose.

Comment comprendre que le bois issu de notre pays en l’occurrence la Casamance soit interdit alors que les importations de la Code d’Ivoire et du Gabon ne subissent aucune pression.

Pour votre information, le bois de la Casamance, profiterait à 25.000 membres de MS (Menuisier Sénégal).
Sachant pouvoir compter sur une réaction prompte en tant que premier Magistrat de la république, j’espère que mon appel ne sera pas vain.


Cheikh GUEYE
MKR










Hebergeur d'image