leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte à Monsieur le président de la République Macky Sall

Monsieur le Président depuis votre éléction à la magistrature suprême, tous les sénégalais qu'ils l'aceptent ou qu'ils refusent savent trés bien votre courage, votre devouement pour réussir votre mission. Mais il y'a un proverbe Wolof qui dit: "Buur aayul dag yi nioo aay", en français: le Roi n'est pas mauvais, c'est son entourage qui l'est.


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Avril 2014 à 13:13 | | 0 commentaire(s)|

Lettre ouverte à Monsieur le président de la République Macky Sall
Monsieur le Président depuis votre éléction en 2012, au lieu de prendre des jeunes diplômés qui connait bien le Sénégal et ses problémes pour les nommer à des postes de conseillers, vous avez pris des vieux hypopotames et des éléphants que même le parc de Niokolokoba n'en veule pas et vous les avez mis autour de vous au Palais, à l'Assemblée Nationale et en dehors de ces deux institutions qui même s'ils n'occupent pas de postes officielles ils sont autour de vous, ils ne sont là que pour les priviléges et les interêts que vous leur accordez et en même temps ils sont entrin de freiner les cadres et les jeunes qui sont dans leur parti mais ces gens là savent que les sénégalais les connais trés bien, ils ne seront jamais Président de la République. Ils ne veulent pas quitter leur fauteuil et partira à la retraite ou laisser la place aux jeunes du parti qui sont à cotés de vous. Leur seuls interêt est que vous échouez dans votre
 mission pour que demain qu'ils puissent se présenter encore en sachant bien qu'ils ne seront jamais Président de la République. Mais le moment venu ils pouront dire: ha nous l'avions aidé mais c'est lui qui n'a pas pu y arriver.
Monsieur le Président si demain vous perdez les municipales dans tous le Sénégal il faudra vouloir à personne que le votre car les gens qui sont plus proches de vous ne vous ai jamais dis la vérité, ils vous enduit dans l'erreur: ceux que vous avez mis dans les régions et départements.

Vous avez envoyé un ministre conseiler à Kébémer qui vous a fait un rapport et qui n'est pas la réalité de ce qui se passe chez nous à Kébémer.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République du Sénégal mes salutations les plus respectueuses.



Chadbou Djimbira
Chef réligeux a
Kébéber  






Hebergeur d'image