leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte au Premier Ministre : "Votre déclaration de guerre à la jeunesse sénégalaise" , par Tounkara


Rédigé par leral.net le Dimanche 17 Avril 2016 à 20:22 | | 24 commentaire(s)|

Lettre ouverte au Premier Ministre : "Votre déclaration de guerre à la jeunesse sénégalaise" , par Tounkara
Monsieur le Premier ministre,

Vous avez affirmé ceci, le 29 mars dernier, en intervenant au deuxième sommet sur l’Innovation de l’entreprenariat et le Leadership : « Ce n’est pas au gouvernement de créer des emplois pour les jeunes ». Ainsi, vous reconnaissez que l’Etat du Sénégal ne créera pas d’emplois pour les jeunes, contrairement aux cinq cent mille emplois promis par le président de la République en campagne électorale. Ceci est une véritable déclaration de guerre à l’encontre de la jeunesse de notre pays.

Notre jeunesse n’a pas été formée à l’auto-emploi ni à l’entreprenariat de groupe. La grande majorité est illettrée, le peu qui a été à l’école française ou à l’école arabe n’y a guère appris comment entreprendre et faire marcher et prospérer une affaire. Résultat : peu de jeunes peuvent se targuer d’avoir réussi leur insertion sociale. La grande majorité est sans-emploi, sous-employée, chômeurs ; pire, des milliers d’entre eux tentent la solution de désespoir de l’immigration clandestine qui mène à toutes les catastrophes. Des milliers en sont morts.

Si l’Etat est incapable de créer des emplois pour les jeunes, en quoi leur sera-t-il utile ? L’Etat n’est-il là que pour collecter des impôts et taxes et consommer le budget national dont 50% sont destinés aux salaires des fonctionnaires qui ne représentent que 1% des Sénégalais ?

Un Etat doit être créateur de richesses et animateur de la vie économique. C’est ce qui se passe dans tous les pays qui comptent dans le monde. L’Etat français a plus de 800 entreprises qui emploient plus de 800.000 personnes ; l’Etat américain possèdes des entreprises directement créées par le Congrès et intervient pour sauver des géants en difficultés pour leur éviter la faillite (cas récents de General Motors et Citibank) ; en Allemagne, le länder de Basse-Saxe est l’actionnaire majoritaire de Volkswagen. Les exemples pourraient être multipliés avec l’Inde, la Chine et tous les autres pays vraiment émergents. Il faut juste retenir qu’un Etat doit être créateur de richesses et la meilleure façon de le faire est de créer des entreprises bien gérées et, incidemment, des emplois.

Ceux qui disent qu’un Etat ne doit pas créer des emplois ne savent absolument pas quel doit être son rôle de poumon économique et financier.

Sortir une pareille énormité devrait vous pousser à la démission immédiate si cela avait été dans les habitudes de nos dirigeants. Les conséquences de la capitulation de votre gouvernement sur l’emploi des jeunes seront tellement catastrophiques pour la jeunesse que cela ne peut être assimilé qu’à une déclaration de guerre.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier ministre, l’expression de nos sentiments patriotiques.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image