leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte au Président Macky Sall pour la mise en place d’une Délégation spéciale à Pire


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Juillet 2015 à 22:52 | | 22 commentaire(s)|

Excellence Monsieur le Président,

C’est avec un immense espoir que des Jeunes de la Commune de Pire toute obédience politique confondue vous adressent cette lettre ouverte pour d’abord vous entretenir des difficultés que traverse notre localité.
Monsieur le Président de la République, en 2014, les populations ont plébiscité le Maire Serigne Mboup qui a été porté à la tête de cette Mairie. L’espoir a été grand. Cette jeunesse jadis, sans perspective de vie, voyait en cette nouvelle équipe municipale, une solution définitive pour leurs nombreuses difficultés.

Monsieur le Président, aujourd’hui Pire traîne toujours les pieds. La jeunesse Piroise n’a pas de revenu et aucun projet d’envergure n’a été initié par la nouvelle équipe municipale depuis son installation. Devenue Commune, Pire n’a aucune infrastructure digne de son rang de ville historique d’Afrique. Le district de santé ne l’est que de nom. Le marché, le Lycée, le Collège, les Ecoles primaires, le stade de football sont dans un état de délabrement avancé.

Pire ne dispose pas d’une gare routière en dépit de sa position géographique envieuse. Et pourtant, presque toutes les grandes cités qui bordent cette route nationale disposent d’infrastructures routières performantes. Le Maire a remporté la Palme des Maires absentéistes. Il est entouré d’un «club de courtisans» qui guettent ses moindres gestes pour applaudir sans raison.

Chaque année, des femmes vendeuses ou des jeunes innocents meurent par accident sur la route juste à l’entrée de la ville. Alors qu’on pouvait éviter ces morts si la Commune avait édifié une garde routière avec toutes les commodités.
Monsieur le président, les populations Piroises ne disposent d’aucune information sur les dépenses engagées par l’équipe municipale.

Le budget est administré dans la plus grande opacité. En portant cette nouvelle équipe à la tête de la Mairie, les populations espéraient voir une rupture dans la gestion des affaires communales. Mais aujourd’hui, le désespoir est la chose la mieux partagée. Le désespoir est devenu un produit local.

Monsieur le Président, le seul acte de changement connu c’est l’arrivée de ce nouveau Maire qui est malheureusement sans esprit d’initiative et sans projets innovants. Jusqu’à ce jour, nul ne peut énumérer une seule réalisation concernant la gestion de la Collection locale depuis 2014.

Remarquant que le Maire de la Commune n’a pas assez de temps pour s’occuper des problèmes de ses administrés, Monsieur le Président, nous Jeunes de Pire vous invitons à installer une Délégation Spéciale. Car au moins, cette Délégation Spéciale aura le temps de travailler au bénéfice de cette population déçue mais digne et engagée.

Monsieur le président, notre amertume est grande et nous fondons un grand espoir en votre personne. Car nous avons remarqué que vous avez inscrit votre mandat sur la voie de m’émergence mais aussi dans le combat pour une Justice sociale.

Attendant une réponse favorable à notre demande Monsieur le Président de la République, nous vous prisons d’agréer l’expression de notre entier dévouement.

Association «Pire va mal »






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image