leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte au Président Obama (Mouhamed Faouzou DEME)


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Juin 2013 à 09:46 | | 0 commentaire(s)|

Lettre ouverte au Président Obama (Mouhamed Faouzou DEME)
Monsieur le Président,

Je vous souhaite la bienvenue au Sénégal, et profite de votre présence pour m’adresser à vous à travers cette lettre ouverte.
Vous voudriez bien m’excuser la manière par laquelle j’aborde cette lettre, car je me veux être très bref, puisque votre temps est précieux.
D’autant que je tiens à ce que vous lisiez cette lettre avec intérêt et attention, car en définitif c’est plus qu’un symbolique qu’autre chose, que de voir un simple citoyen sénégalais écrire à un Président hôte, pour lui demander d’intercéder en faveur de ses concitoyens.
Monsieur le Président Obama, une bonne partie des Sénégalais pense que vous avez les solutions à nos problèmes. Cet espoir que nous nourrissons et que nous portons en bandoulière est né à partir de votre slogan qui a frappé et éveillé le monde Africain « yes we can »
Alors je voudrais vous dire avec des mots simples mais justes et clairvoyants, de bien vouloir transmettre à nos gouvernants ces quelques mots qui sont nos maux en empruntant la voix des sans voix, par votre voix pour exprimer le sentiment du peuple sénégalais qui exigent de vrais changements et réclament de meilleures conditions de vies et de prise en charge de l’avenir de sa jeunesse.
Monsieur le Président le peuple sénégalais voudrait que nos valeurs soient restaurées, les personnes du troisième âge soient identifiées répertoriées et prise en charge.
De nouvelles dispositions et des lois soient prise pour protéger les enfants de la rue, le travail des enfants mineurs, les talibés sans domicile fixe.
Des dispositions réglementaires et coercitives pour protéger les jeunes filles mineures, qui sont à la solde de groupes et insister sur la scolarisation et l’apprentissage de métiers pour les femmes.
Un message fort par vos soins à l’endroit des jeunes sénégalais pour les sensibiliser davantage à persévérer dans l’apprentissage du savoir et de la formation.
Je rêve Monsieur le Président Obama de vous entendre dire, que vous allez veiller personnellement à la revalorisation de notre système éducatif.
Que vous allez aider davantage l’école sénégalaise et nos universités.
Que vous allez prendre en charge financièrement et directement les intéressés aux soins de votre ambassade tous les besoins de nos écoles de formations, de nos universités, et de nos centres de documentations et des bibliothèques.
Monsieur le Président Obama, Il faut nous aider à rattraper nos retards sur les systèmes d’informations et de gestions informatiques, par une coopération multisectorielle, décentralisée dans le cadre des grappes et bien ciblée les priorités.
Enfin, je peux toujours rêver car « one never be too old to dream a new dream » So I invite you to have a new dream with us. So let’s dream together for a new Senegal.
Pour cela nos hôpitaux ont besoin d’aide, nos artisans ont besoin d’aide, nos artistes ont besoin d’aide, nos femmes rurales ont besoin d’aide.
Alors Monsieur le Président des Etats-Unis, si vous arrivez à satisfaire tous ces maux qui sont des demandes fortes, vous aurez accompli l’un des voyages le plus marquants et les plus positifs et les plus révolutionnaires de tous les temps. Yes You can
Ce serait alors, la révolution ! Une révolution pacifique qui met les moins nantis, et les plus vulnérables au centre des décisions, au cœur des préoccupations, et au menu des partages du gain.
En faisant cela, vous aurez libéré le peuple sénégalais de l’aide au développement, un fardeau dont on ne sait ou vont tous les milliards injectés par ci par là.
Monsieur le Président Obama, si vous avez la volonté et vous souhaitez aider le peuple sénégalais c’est à travers cette doléance des sans voix, du sénégalais lambada, qu’il faut diriger vos efforts pour qu’enfin ceux là puisse accéder en masse au savoir, à l’avoir et au pouvoir.
At the end we wish you a pleasant stay with the hope you’ve enjoyed our Téranga
God bless you the America and the Senegal



Mouhamed Faouzou DEME
Ancien Conseiller spécial au Ministère du tourisme
Expert Consultant et chargé de cours e-tourisme







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image