leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte au Professeur Souleymane Bachir Diagne, president de la Decena/USA


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Avril 2012 à 20:37 | | 1 commentaire(s)|

Lettre ouverte au Professeur Souleymane Bachir Diagne, president de la Decena/USA
A Monsieur
Souleymane Bachir Diagne
President Decena/USA

Objet : Quelques manquements tres graves lors du 2nd tour de la presidentielle du dimanche 25 Mars 2012

Monsieur le President,
Merci encore de l’effort inhumain que votre equipe et vous, avez deploye pour la reussite aux USA du 2nd tour de la presidentielle du 25 Mars 2012
L’oeuvre humaine n’etant jamais parfaite, surtout en democratie, il faudrait que tous, nous apprenions a partir des manquements pour mieux preparer les prochaines legislatives.

Un representant de l’administration qui a siege sans etre sur les listes electorales aux USA

Monsieur le President,
Vous savez que le 1er cas auquel vous et nous avons ete confrontes des le debut de la matinee, c’etait au bureau N0 1 a Harlem quand certains ont voulu faire fi du Code electoral et “interpreter’ a leur maniere celui-ci ; quand un representant de l’administration non inscrit sur les listes electorales aux USA a voulu voter.
La question principale est de savoir pourquoi le Consulat general a fait sieger dans un bureau de vote aux USA, quelqu’un qui n’est pas inscrit sur la liste des Senegalais de l’Etranger.
Inscrit sur les listes au Senegal ne donne pas le droit de sieger ou voter ici.
Pourquoi le meme Consulat s’assure que les representants des candidats ou coalitions ainsi que tout le staff de la Decena figurent bel et bien sur les listes electorales aux USA et n’en a pas fait de meme pour les representants de l’administration ?
Qui a designe ce Monsieur qu’on a fait sieger toute la journee sans pouvoir voter, parce que sans carte d’electeur valable aux USA ?
Pour quelle raison ?
Etre fonctionnaire de l’Etat affecte recemment ici ne donne pas le droit de sieger dans un bureau de vote ou tenter de voter alors qu’on est incrit nulle part aux USA.
Plus d’un millier d’etudiants senegalais après s’etre insctrits au Senegal, ont obtenu des bourses pour l’Etranger ou ils ne pouvaient pas du tout voter ou sieger dans des bureaux.
Lena SENE, directrice de campagne du candidat Idrissa Seck, n’a pas pu voter au Senegal parce qu’inscrite sur la liste des Senegalais de l’Etranger ; c’est a dire aux USA.
Nous aurions pu eviter les quelques minutes d’interpretation du Code electoral si nous nous etions conformes a celui-ci : faire sortir la personne purement et simplement, car elle ne devait pas sieger.a plus forte raison penser a voter.
Bien que n’etant pas autorise a voter, le Monsieur en question a siege dans ce bureau toute la journee. C’est totalement en violation du code electoral.
Finalement, il y a lieu de se demander si le seminaire organise par le Consulat general pour former tous ceux qui ont siege dans les bureaux de vote, n’a pas ete de l’argent jete par la fenetre.
Comment des personnes qui ont participle a un seminaire ayant trait aux elections, peuvent faire des manquements aussi criards :

A Harlem
Dans ce centre de vote dans un des bureaux a la difference des autres 5 bureaux, l’encre etait tres tres eloignee de l’urne,
Cette remarque faite a suscite l’ego du president du bureau de vote et d’un certain fonctionnaire representant de l’administration. Ce qui a entraine une polemique.
Pour pousser le bouchon de l’ignorance, ce meme representant de l’administration qui prenait partie pour le president du bureau dont nous avons toujours denonce la couleur politique, a dit qu’il n’est pas OBLIGATOIRE d’avoir le code electoral sur la table le jour des elections.
Ne doit-on pas au moins se donner la peine de lire le Code electoral et le comprendre avant d’etre designe representant de l’administration surtout quand on est fonctionnaire au Consulat ?
Parlant toujours des bureaux de Harlem, 2 a 3 bureaux de vote etaient sans Code electoral sur la table,
Quand les remarques ont ete faites, il a ete procede a un jeu de remplacement ; autrement dit, on prenait un code electoral au bureau A pour aller le mettre au bureau C et a notre passage au bureau A pour denoncer la non presence du code electoral, on allait dans un autre bureau pour “emprunter” un code et le mettre sur place.
Durant le 2nd tour, il n’y avait pas un code electoral au meme moment et en permanence sur toutes les tables des 6 bureaux de vote.
L’heure d’ouverture des bureaux de vote
Des six (6) bureaux de vote a Harlem, plus celui du Bronx et de Brooklyn (Un total de 8), SEUL le bureau No 5 que presidait l’Imam Ababacar Dabo, savait et l’a fait, qu’il fallait afficher l’heure d’ouverture de chaque bureau de vote.
Bravo a l’Imam intellectual dont j’ai rencontre le nom pour la 1ere fois lors de la presidentielle de 2007.
Il a demontre qu’il connait les Hadiths et le Code electoral mieux que tous ceux qui siegeaient dans les bureaux de vote.
Dire que du diplome du certificat d’etudes primaires au diplome du dernier cycle universitaire, tout ca siegeait dans les bureaux de vote.
L’Imam intellectual a coiffe tout ce beau monde au poteau quand il fallait appliquer le Code electoral.

A chacune de mes remarques, c’etait toujours la meme chose : nous savons ce que nous faisons.
Et pourtant entre les ouvertures des bureaux de vote et mes remarques, il s’etait passé plus de 2 h de temps juste le temps de voir si “Les Messieurs nous savons ce que nous faisons” savaient reellement ce que dit le Code electoral.
Merci a vous M. le Professeur Diagne, president de la Decena, d’avoir ecrit vous-meme, les heures d’ouverture de certains bureaux de vote des que je vous contacte et ensemble, nous sommes alles et vous avez pris soin de demander a chaque bureau son heure exacte d’ouverture.
Au bureau de vote du Bronx, quelqu’un s’etait presente avec sa carte d’electeur et d’identite. Sans verification, on lui a permis de voter. Quand il fallait le faire signer, le president et les autres se rendirent compte qu’il ne figurait pas sur les listes du Bronx et qu’en realite le sieur I. F. , CE 5…………1 devait voter au bureau No 5 de Harlem,
Une fois au Bronx, j’ai personnellement demande a en savoir plus. Il m’a ete dit qu’il y avait beaucoup de personnes en ligne et on l’a laisse voter.
Le Code electoral ne dit-il pas qu’il faut identifier celui qui presente les 2 cartes et s’assurer que son nom figure sur les listes dans le bureau de vote en question ?
Si cette precaution etait appliquée, pareil cas ne se serait pas produit au Bronx.
Qui peut nous donner la prevue que la personne en question n’est pas allee après voter au bureau No 5 a Harlem ?
Retention et soustractions frauduleuses de cartes d’electeur et d’identitite
Monsieur le President de la Decena/USA
Il n’est pas exagere de dire que retention de cartes d’electeur et d’identite , il y en a eue aux USA.
Autrement, comment justifier que quelqu’un qui est inscrit ne puisse recevoir qu’une des 2 cartes ?
Nous savons ; en tout cas ceux qui etaient presents lors de cette reunion au Consulat general l’ont entendu, que certaines cartes d’electeur et d’identite destinees a nos compatriotes au Canada, etaient bel et bien au Consulat general a New York..
Est-ce que l’inverse n’existe pas du moment ou les cartes envoyees au Canada ont transite par le Consulat general a New York ?
Pour cela, je vous prie, Monsieur le President de la Decena/USA, de tout faire pour verifier au niveau de qui de droit a notre ambassade au Canada, pour s’assurer que certaines des cartes destinees aux Senegalais des USA ne dorment pas dans les tiroirs la-bas.
Quant aux soustractions frauduleuses de cartes, c’est regrettable que dans un pays, les USA, ou le vol d’identite (Identity theft) est si repandu, que des personnes puissent avoir acces aux cartes d’electeur et d’identite d’autrui.
Des personnes sans aller au Consulat general, ont eu d’autres qui ont “retire” pour elles leurs pieces et sans signer les listes au Consulat general.
Il y a des personnes dont on a retire les cartes sans que celles-ci ne leur parviennent.
Un des cas les plus terribles est celui de la dame A. W. SY du Connecticut
Ayant ete appelee au telephone par les representants d’un candidat qui lui ont assure qu’ils avaient ses 2 cartes en main, elle leur fit savoir qu’elle n’est pas avec ce candidat et n’autorise personne a toucher a ses cartes au Consulat general.
Jusqu’au moment ou je vous ecris, Mme Sy n’a pas recu ses cartes et elles ont miraculeusement disparu du Consulat et personne n’a signe pour cela.
Des cas pareils, il y en a eus la tonne et le quintal.
Quand on parle d’une sinistre parite, le fait de prendre des cartes d’electeur et d’identite du Consulat pour les remettre a des personnes restees a la maison, certains hommes et certaines femmes se sont faits honteusement remarques. Qu’ils se detrompent s’ils pensent etre dans l’anonymat ; ici, les gens parlent toujours et les noms sont connus.
Ce fait qui viole le code electoral et expose les donnees secretes et tres sensibles sur les cartes, nous le denoncons et certains vont s’en offusquer.
S’ils se permettent de s’offusquer de la denonciation, que dire des victimes ?

Monsieur le President de la Decena/USA
Je vous prie, en votre qualite d’arbitre, de veiller au restant des cartes non retirees. Qu’elles reviennent toutes au Consulat general, repertoriees avec signature de la Decena/USA après le decompte. Tenez a ce que les cartes “deposees illegalement” entre des mains qui n’ont rien a voir avec l’administration et la Decena/USA, reviennent au complet a bon port.
Les preuves existent concernant certains faits et si necessaire, cela sera remis a la nouvelle administration et a la presse au moment opportun.
Autant nous avons le droit de voter, autant d’autres Senegalais ont le droit de recevoir leurs cartes sans qu’elles transitent entre d’autres mains qui n’ont rien a voir avec le processus electoral.
Il est deplorable de constater que des faits de la sorte se passent a l’insu de la Decena qui, normalement, doit superviser tout retrait de cartes d’electeur.
L’administration du President Macky Sall doit mener des enquetes sur certains faits et “disparitions” de cartes d’electeur et d’identite aux USA.
Nous voulons que tout soit clair et les responsabilites situees bien avant les prochaines legislatives.
Qui a fait quoi au vu et su de qui ?
Chaque representant de parti, candidat ou coalition doit etre en possession du nombre de cartes non distribuees repertoriees.

Interdire radio et ordinateur portable dans tout bureau de vote
A l’avenir, il est souhaitable qu’on mette dans le code electoral, une disposition pour mieux garder le climat serein et impartial dans les centres ou bureau de vote :
– Tous ceux qui siegent ne doivent pas pendant qu’ils sont en salle, utiliser une radio ou un ordinateur portable pour connaitre les resultats de l’exterieur et en discuter entre eux pendant que le vote continue la ou ils siegent.
— On a vu le 25 Mars 2012 certains, a l’annonce des resultats depuis le Senegal, deserter precipitamment par joie ou tristesse, les lieux ou ils siegeaient.
Tout bon observateur pouvait savoir de quel cote penchait telle ou telle personne representant l’administratation alors que les representants de celle-ci doivent toujours afficher leur neutralite jusqu’a la fin du vote,
De ce cote la, chapeau bas encore a l’Imam Ababacar Dabo qui a raisonne ceux qui siegeaient avec lui au bureau No 5 afin qu’ils fassent le travail avec serieux et transparence comme ils s’etaient engages en acceptant de sieger par patriotisme d’abord avant des considerations pecuniaires quelconques..
En vous en souhaitant bonne reception, je vous prie, M. le President de la Decena/USA, de ne menager aucun effort pour tirer tout ceci au clair en ayant a l’esprit d’abord les prochaines legislatives et ne pas oublier nos compatriotes victimes des cartes d’electeur et d’identite perdues par soustraction frauduleuse.


New York, le 30 Mars 2012
Amadou Ndiaye, Cell. 1646-249-6613 / 1917-569-6877
Mandataire Coalition Bennoo Ak Tanor
Membre de la Commission electorale Benno Bokk Yaakaar/USA
Email : sensocialiste@yahoo.fr
AMPLIATION :
Mamadou Gassama, Coordonnateur Comite electoral Benno Bokk Yaakaar/USA



1.Posté par noosphere le 09/04/2012 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CETTE NOUVELLE PRESSE PROCHE DU POUVOIR

radio:
RFM
ZIK FM
WALF FM

écrite:
L'OBS (l'observateur)
L'ENQUENTE
LA TRIBUNE
POP(le populaire)
L'AS
REWMI
WALF QUOTIDIEN
LE QUOTIDIEN
LE SOLEIL

télé:
RFM
WALTV
2STV
RTS

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image