leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte au ministre des Affaires étrangères sur le non-paiement des honoraires des médecins chargés de la consultation des pèlerins aux Lieux Saints de l'Islam (Dr Mohamed Ly et Dr Abass Ka au nom du Collectif)

Dakar, le 14 mars 2012
Monsieur le Ministre d’Etat,
Les visites d’aptitude au pèlerinage à la Mecque ont pris fin depuis le mois d’Octobre 2011 et votre Ministère reste devoir une somme de vingt trois millions deux cent cinquante quatre mille francs (23.254.000F) aux médecins désignés par monsieur le Ministre de la Santé, par note de service n°007632 du 02 août 2011, pour assurer les visites médicales d’aptitude pour le pèlerinage à La Mecque.


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Mars 2012 à 23:17 | | 0 commentaire(s)|

 Lettre ouverte au ministre des Affaires étrangères sur le non-paiement des honoraires des médecins chargés de la consultation des pèlerins aux Lieux Saints de l'Islam (Dr Mohamed Ly et Dr Abass Ka au nom du Collectif)
Depuis lors, il y a eu plusieurs échanges de correspondances entre Mme le Médecin-chef de la Région Médicale de Dakar ainsi que les plus hautes autorités sanitaires de notre pays d’une part et vos services, d’autre part. Et pourtant le gérant de la caisse d’avance, au niveau du Ministère de l’Economie et des Finances a émis, depuis le 21 octobre 2011, le chèque n° 211241, d’un montant de 23.254.000F au profit de la Région Médicale de DAKAR. C’est ainsi que les responsables de la Région Médicale feront des va-et-vient incessants et vains au niveau de la BIS.
Il ressort de nos investigations que le rejet du chèque serait lié à un accord entre le Commissaire au Pèlerinage, Votre directeur de cabinet et le Directeur Général de la Banque Islamique du Sénégal, pour plafonner le compte d’avance à 200 millions. Ce seuil aurait été d’ailleurs, largement dépassé, suite à des dépenses, qu’on a voulu pudiquement désigner sous le vocable de frais d’encadrement et de subsistance de pèlerins et mettre sur le compte du retard observé lors des vols retour des pèlerins alors que certaines d’entre elles auraient été effectuées bien avant le début des vols retour. C’est sans doute cela qui explique, que des mouvements engageant des sommes beaucoup plus importantes aient pu être effectués au niveau du compte après la date d’émission du chèque.
Mr le Commissaire Général au Pèlerinage a reçu en audience une délégation du Collectif des médecins chargés d’assurer les visites médicales d’aptitude, le 28 janvier 2011 et avait promis de faire son possible pour trouver une issue heureuse à la situation. Un mois et demi après, force est de constater que la question demeure en l’état.
C’est pourquoi, nous membres du Collectif exigeons du Gouvernement de la République du Sénégal et plus particulièrement, de Vous, monsieur le Ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, le paiement immédiat de nos honoraires. Faute de quoi, nous nous réservons le droit d’entreprendre toute action (n’excluant pas le boycott des prochaines visites médicales d’aptitude), en conformité avec les lois et règlements en vigueur, pour rentrer dans nos droits.
En espérant que Vous comprendrez que la gravité du problème justifie le caractère singulier de la démarche, nous Vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre d’Etat, l’expression de notre très haute considération.
Pour le Collectif des Médecins
Le Bureau Provisoire






Hebergeur d'image