leral.net | S'informer en temps réel

Libération de Karim Wade : Le Mac en phase avec le Président Macky Sall pour une amnistie


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Juin 2016 à 15:18 | | 1 commentaire(s)|

Libération de Karim Wade : Le Mac en phase avec le Président Macky Sall pour une amnistie
Le secrétariat national chargé de la communication du Mouvement pour l’Action et la Citoyenneté (Mac) est en phase avec le Président Macky Sall, dans sa volonté envisagée de libérer Karim Wade. « Le Mac de Demba Dia reste le seul parti allié au siège duquel Karim Wade s’était rendu pour rencontrer le défunt secrétaire général national. C’était au lendemain de la défaite du Pds et de sa coalition à l’issue de la Présidentielle de 2012 avant que le procès marathon de Wade fils ne démarre. Mais, avec le recul, le Mac, qui a toujours récusé la Crei, demande au Président Macky Sall de l’amnistier compte tenu du vide qui caractérise ce dossier », lit-on dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

Selon le porte-parole et chargé de la communication, Mamadou Sall, cette visite de Karim Wade constituait, comme il l’avait clairement expliqué au bureau politique du Mac, un jalon posé dans le cadre d’un partage de visions entre 2 jeunes politiques de même génération. Porteur d’un message de remerciement de son père à l’époque, Karim Wade, qui savait déjà qu’il était la principale cible de la traque des biens supposés mal acquis, avait, cependant, gardé toute la sérénité en invitant Demba Dia autour d’un projet de société qui met les femmes et les jeunes au cœur du dispositif. Se gardant de revenir sur les péripéties du procès et de la condamnation de Karim Wade, le mouvement est convaincu, aujourd’hui, que sa libération est devenue une demande sociale que le Président Macky Sall a décidé de satisfaire. Ainsi, Mamadou Sall et ses camarades invitent le chef de l’Etat à amnistier Karim Wade. « Cet élargissement de Wade fils devra se faire via une amnistie à laquelle les députés du Pds et ceux de l’Apr devraient inviter leurs collègues non-inscrits et des autres partis représentés à l’Assemblée nationale afin que rien ne puisse s’y opposer », indiquent-ils.

Par ailleurs, le Mac salue les retrouvailles de la grande famille libérale initié dans le cadre du dialogue national et se félicite également des médiations successives réussies par le porte-parole du Khalife des tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, et celui du Khalife général des mourides, Serigne Bass Abdou Khadre, notamment auprès des syndicats d’enseignants qui ont permis d’arriver à un début de solution de la crise scolaire.

Saly Sagne
(Stagiaire)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image