leral.net | S'informer en temps réel

Libération de prisonniers, distribution de bœufs: Pourquoi Macky Sall aime-t-il le maniement des chiffres ésotériques ?

Le quatrième président de la République du Sénégal, Macky Sall est un homme dont les tendances semblent versées dans le mysticisme. Sa croyance aux chiffres ésotériques est sans commune mesure comparé à ses devanciers. Pour preuve lors de la fête de l’Aïd-el-kébir, il a élargi 333 personnes des geôles, sans compter la distribution de 300 bœufs lors du Tamkharite. Pour les initiés à la science de la numérologie, ces chiffres sont de loin d’être fortuits.


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Novembre 2013 à 23:10 | | 3 commentaire(s)|

Libération de prisonniers, distribution de bœufs: Pourquoi Macky Sall aime-t-il le maniement des chiffres ésotériques ?
Macky Sall est décidé à asseoir son pouvoir par tous les moyens. Outre la grande coalition qu’il veut porter autour de sa personne pour diriger à tête reposée le pays, «le nouveau locataire du Palais est un homme très versé dans le mysticisme», avoue une de nos sources très versés dans l’interprétation de la numérologie. A l’orée de son magistère, ses détracteurs avaient décrié ses pratiques occultes, lesquelles l’avait conduit au sommet de l’Etat. Pour ces derniers, l’ancien édile de la ville de Fatick avait versé du sang dans tous les départements du pays en tuant moutons ou bœufs, avant de les offrir en offrandes aux populations. Une fois au pouvoir, Macky Sall qui a engrangé l’expérience de ses prédécesseurs. Il ne met pas de gants et tente par tous les moyens, même mystiques, à protéger son pouvoir. Il en est ainsi arrivé à opérer des pratiques ésotériques qui se manifestent notamment dans sa liturgie autour du chiffre trois (3). Ainsi, faut-il comprendre sa bizarre décision qui a consisté à «libérer» 313 détenus durant l’année 2012. Par cette mesure, ses gourous et marabouts l’ont convaincu qu’il va asservir les Sénégalais et protéger en même temps son pouvoir des tensions sociales.

Cette période coïncide avec la recrudescence de la traque des biens supposés mal acquis contre d’anciens dignitaires du régime précédent. Et les libéraux qui étaient ciblés, n’ont pas lésiné sur les moyens pour lui lancer des flèches. Pour les initiés aux chiffres ésotériques, 313 coïncide avec le «Jaysoune» c’est-à-dire, le nombre de compagnons du Prophète Mouhamed (PSL) qui avaient affronté et remporté la guerre contre les infidèles (1000 personnes), lors de la bataille de Badar. On n’a pas encore fini d’épiloguer sur ce chiffre que, l’année suivante, lors de la fête de la Tabaski, Macky Sall gracie encore 313 personnes dans les liens de la détention. Ce chiffre, loin d’être fortuit, est analysé par les adeptes des connaissances mystiques comme une accélération de vœux. Le nom correspondant à 111 est «Ya Kaafi» qui signifie protection. Ce chiffre, multiplié par le nombre 3, donne 333 qui correspond avec le nom d’une étoile polaire «Al Barkhi» qui satisfait rapidement les vœux. Dans les méandres du Soufisme, le nombre impair est considéré comme un gage de réussite.

Concernant le nombre de bœufs distribués (300) aux différentes mosquées pour la fête de la Tamkharite, il semble loin du hasard. Pourquoi n’avoir pas donné de l’argent aux mosquées au lieu de privilégier des bœufs ? Tous les noms de Dieu sont inclus dans le chiffre 100 qui renvoie à Allah, l’unique. «Ce n’est pas pour rien que Cheikh Ahmed Tidjani recommande 3 x 100 pour le «Lazime», précise notre interlocuteur.

Les audiences du jeudi de Macky Sall au palais sont aussi un gage de réussite car correspondant à la planète Jupiter. Apres sa victoire, le fait de rester plus de six mois sans passer une seule nuit au palais, avait intrigué plus d’un. Certains voyaient en cette mesure, une manière de prendre le temps nécessaire pour «déminer» un lieu qui a servi de résidence pendant douze ans à un vieux «crocodile politique» que certains accusent de «pratiques peu catholiques».

En somme, l’environnement dans lequel a grandi Macky Sall a beaucoup contribué à consolider ses croyances mystiques. Né dans une famille Al Pulaar très versée dans les secrets des arcanes de la religion musulmane, Macky Sall est éduqué dans le Sine, haut lieu du paganisme sérère.

Vérité du jour



1.Posté par Baba gueye le 27/11/2013 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Explosif: Macky Confond Parti Et Patrie (DECOUVREZ)

La liste est surprenante. Et le nombre de militants de l’Alliance pour la République (APR) embauché en l’espace de 18 mois dans les représentations diplomatiques sénégalaises établies en Europe est hallucinant. Macky avait voulu marquer la rupture en annonçant son slogan qui ‘fâche’ ses partisans. Et il l’a même répété lors de son ndogou présidentiel avec la presse le week-end dernier. « La Patrie avant le parti » n’est qu’un slogan de façade. Les investigations menées par xibaaru vont vous prouver le contraire. Macky embauche ses partisans sans se sourciller des capacités et compétences. Illettrés ou pas, ce sont des partisans, on embauche.
Consul et vice-consul
Il n’y a pas un seul poste en France qui ait échappé au parti de l’APR sauf celui de consul du Sénégal à Bordeaux. Mais l’adjoint de ce dernier est de l’APR. Tous les autres consulats ont des consuls et vice-consuls APR. Même Wade le boulimique n’a jamais fait cela.
Paris, Lyon, Marseille, ces trois villes françaises font le plein : les consuls sont de l’APR et les vice-consuls sont aussi de l’APR de Macky Sall. Le détail des embauches et nominations :
Paris
• Amadou Diallo alias ‘Diallo Beauvais’, consul à Paris membre de l’APR de la Convergence des cadres républicains de Paris.
• Awa Diop Mbacké, vice-consul à Paris, membre de l’APR, coordinatrice du mouvement des femmes APR de France.
• Moïse Sarr, directeur des bourses, coordinateur adjoint du mouvement des jeunes l’APR de paris.
Lyon
• Alioune Diop, consul à Lyon, Membre de l’APR du Benelux
• Abdoulaye Mbodj, vice-consul à Lyon, Membre de l’APR de Lyon
Marseille
• Tamsir Faye, consul à Marseille, coordinateur du mouvement des jeunes de l’APR de Paris
• Thomy Mendy dit Tony, vice-consul à Marseille, coordinateur de la section APR de Marseille
Bordeaux
• Aïssata Dia, vice-consul, militante APR de Mantes-la-Jolie
Havre
• Cherif Niadior, chef du Bureau consulaire du Havre, coordonnateur APR du Havre
Embauchés à l’Ambassade du Sénégal à Paris
• Abdoulaye Mbodj, embauché comme chef du bureau économique de l’Ambassade du Sénégal à Paris, coordonnateur de la Convergence de cadres républicains
• Hamet Sarr, embauché au bureau comptable de l’Ambassade du Sénégal à Paris, membre APR d‘Orléans
• Cheikh Agne, embauché à l’Ambassade du Sénégal à Paris, membre APR de Trappes
Embauchés au Consulat du Sénégal à Paris
• Vieux Demba Sow, responsables APR France
• Madame Sy Adama Diagne une amie de Mariéme Faye, la première Dame. Assistante sociale
• Monsieur Thioba Dia, oncle de Macky, militant APR de Boulogne Billancourt
• Mamadou Pipo Sané, transhumant PDS, nouveau militant APR
• Mamadou Pouye, militant de l’APR,recruté comme standardiste.
Toutes ces nominations reflètent-elles la Patrie ou le Parti ?
Cette liste ne concerne que La France. Xibaaru détient des informations sur des nominations à Milan (Fatou Dupont, présidente du mouvement des femmes APR d’Italie, nommée consul à Milan), au Cameroun (Alioune Ndao Fall, militant APR de France, nommé Ambassadeur du Sénégal au Cameroun), en Côte d’Ivoire (Abdoul Karim Basse, militant APR d’Abidjan, nommé Consul du Sénégal à Abidjan). Nous promettons d’y revenir en attendant de boucler les enquêtes sur les embauches APR dans la totalité de nos représentations diplomatiques de l’espace Schengen et aux USA et en Afrique.
Mais prochainement sur xibaaru, une enquête explosive : « A peine sorti de prison, Macky le nomme comme… ». De qui s’agit-il ? Et où ce grand escroc a-t-il été nommé ? Deux indices : Il est membre de l’APR et directeur d’une structure de l’Etat…Comme quoi, Macky ne fait aucune enquête de moralité. A très bientôt…
Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

2.Posté par kaw cisko le 28/11/2013 07:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'ya pas plusieurs explications.c'est un féticheur

3.Posté par idrissa Wade le 28/11/2013 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quoiqu'il puisse faire, quoi qu'il puisse dire, quoi qu'il puisse de passer, le président Macky Sall fera soit un mandat ou 2 mandats et partira par la volonté des sénagalais et la Grâce d'Allah. Qu'il recrute 1.000.0000 de gourous, 10.000.000.000 de marabouts, 1.000.000.0000.000 de charlatans, il partira. Pourvu qu'il le comprenne. Seul le pouvoir d'Allah est éternel. Où sont Senghor, Diouf, wade? On dira un jour où est Macky? Ce qu'il doit faire c'est travailler, offrir des emplois aux jeunes, améliorer l'accès à la santé et à l'éducation de qualité, éviter les recrutements familiaux, ethniques et claniques, recradrer ses militants qui passent tout leur temps à insulter les Sénégalais, débarquer les ministres qui insultent la mémoire des sénégalais, éviter l'arrogance, faire confiance à l'expertise nationale sur des questions de développement, etc. Le Président Macky Sall doit agir pour la Vérité dans la Vérité et par la Vérité. Car seule la Vérité est éternelle. Qu'Allah sauve le Sénégal.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image