Leral.net | S'informer en temps réel



Libye : De la révolution au lynchage ethnique

Rédigé par Par la rédaction De leral.net le 23 Février 2011 à 11:37 | Lu 1473 fois

Les rumeurs qui circulent depuis quelques temps faisant état du fait que le guide de la Jamahiriya recrute des mercenaires noirs pour mâter son peuple, ouvre une nouvelle page dans la crise libyenne : celle du nettoyage ethnique. Si tant est que Kadhafi a eu recours à une telle stratégie, il apparaît clair que certaines tribus y voient l’occasion rêvée de procéder à un sale job : celui d’éradiquer le sang noir hors des frontières de leurs pays.


Libye : De la révolution au lynchage ethnique


Depuis le début du soulèvement, les médias (et particulièrement Internet) montrent des images atroces où des « arabes noirs » sont torturés et tués comme des bêtes de somme. L’étiquette mercenaire a donc, selon toute vraisemblance, servie d’alibi aux tortionnaires. Et si le silence continue de régner sur cette affaire, on va à coup sûr vers l’inimaginable c'est-à-dire la disparition pure et simple du peuple noir libyen.

C’est un secret de polichinelle que de dire aujourd’hui que les peuples qui subissent le mépris et l’esclavage au sein de leurs propres nations se sont les nègres en terre arabe. L’islam, en dépit de son enseignement humaniste et sur l’égalité des hommes, n’a pas étouffé ce cancer du racisme entre les musulmans. Il suffit de revisiter les recherches faites dans ce sens par un certain nombre d’intellectuels pour s’en rendre compte. Les travaux de Tidiane N’diaye et de Joseph Kessel montrent bien la complexité de ce problème. N’en déplaisent à certains, il y’a toujours eu et depuis belle lurette une liquidation systématique de la catégorie noire dans le monde arabe. Ce n’est pas pour rien que la dite catégorie est devenue presque invisible actuellement dans ces sociétés alors que des millions d’africains ont été déportés durant la première traite négrière perpétrée par les maures. Selon T. N’diaye, c’est par l’application d’une castration à échelle massive qu’ils ont parvenu à effacer les « traces noirs » dans leurs pays. Et ceci est tout à fait logique car la traite atlantique concerne moins d’individus par rapport à la première et pourtant on voit une forte présence noire sur les terres occidentales.

Actuellement, l’infime minoritaire noire parmi les populations en Irak, en Tunisie, en Libye entre autre vit sous le mépris et l’indifférence totale. Pie, on s’amuse encore à les appeler « Kakhlouches » (un terme méprisant faisant allusion à leur origine nègre) sous l’œil coupable des droit-de- l’hommistes dans ces pays. C’est pourquoi, il est plus que nécessaire d’attirer notre attention sur ce qui se passe en Libye en ce moment, faute de quoi, on risque d’assister à une politique d’extermination pure et dure d’une catégorie sociale à l’instar de ce que le Fureur appelait la « solution finale en Allemagne ».

Malao Kanté, Doctorant en philosophie Nice.


1.Posté par Thom le 24/02/2011 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Monsieur Kanté
On dirait que les Africains ont été anhestésiés par l'Islam au point de fermer les yeux sur tous les crimes des arabes à leur encontre. Ils font même semblant d'ignorer le mépris dont ils font l'objet chez eux mêmes par les Libano-syriens qui y vivent depuis des siècles en refusant de se mélanger avec eux par racisme évident. Pendant ce temps des diplomés chasseurs de primes devenus griots au service des pouvoirs en place et qui se bombardent professeurs à tout bout de champs, nous endorment avec des thèses foireuses. Mais fort heureusement, il y a encore des intellectuels noirs comme Tidiane N'Diaye qui ne se couchent pas. Merci d'avoir signalé les travaux de ce chercheur courageux et hors paire.
Thomas le Rebelle

2.Posté par Thomas le 25/02/2011 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah j'oubliais Monsieur Kanté, ce que vous dites est contenu dans ce lien que tous les Africains voire tous les Noirs du monde entier devrait visionner pour comprendre :

http://www.dailymotion.com/video/x5pu6f_tidiane-ndiaye-la-traite-orientale_news

Amicalement
Votre Thom

3.Posté par Gorgui le 02/07/2011 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M. Kanté, c'est malhonnête de vouloir nier l'évidence! Khadafi a bel et bien fait recours à des mercenaires noirs venus du Soudan du Tchad... Pourquoi vouloir faire croire aux gens que ces mercenaires-là sont des Libyens victimes de racisme encouragé par le "lynchage médiatique"?
Vous faîtes un amalgame très dangereux et irresponsable relevant de la malhonnêteté intellectuelle.
C'est bien de défendre la cause des "Noirs" avec votre théorie de "Négrophilie", mais tèyye momme danou nga wayye!!!!!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site