leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Licenciement abusif: Cheikh Kanté devant la Cour suprême, ce mercredi


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Juin 2017 à 10:49 | | 0 commentaire(s)|

Ce mercredi, la Cour suprême va trancher le contentieux entre la Direction générale du Port autonome de Dakar (Pad) et  Diamane Diakham, Jean-Baptiste Diop, Moussa Sy et Mamadou Thioub.

Ces ex-cadres du Pad, licenciés « abusivement » par Cheilkh Kanté, avaient saisi la justice pour réclamer la réparation de leur préjudice. Le premier juge avait donné raison au directeur du Port et débouté les requérants.

Loin de s’avouer vaincus, ils derniers avaient interjeté appel et obtenu gain de cause. Car, la Cour d’appel de Dakar a condamné la Direction du port à leur payer 300 millions de francs.

Fort de cette décision, les plaignants avaient introduit une saisie attribution pour bloquer les comptes du Pad, dans le but de pouvoir rentrer dans leurs fonds. Ils étaient convaincus que Cheikh Kanté n’avait pas l’intention de leur payer leur droit attribué par le juge d’appel.

Une supposition qui était fondée, car le patron du Pad avait fait opposition devant la Cour d’appel à la saisie attribution. Mais il ne sera pas suivi par la juridiction qui l’a débouté, en donnant gain de cause à Diamane Diakham et Cie.

Ainsi pour contourner cette décision, Cheikh Kanté a déposé un pourvoi de cassation qui suspend la décision de la Cour d’appel. Et cela a permis au Port autonome de Dakar de poursuivre ses opérations bancaires. Demain sera donc un jour de vérité pour les deux parties.

(Les Echos).










Hebergeur d'image