leral.net | S'informer en temps réel

Liga : Mourinho baisse les bras, le Barça déjà champion…

A moins que l'Atletico ne réussisse un exploit sensationnel, le Barça semble d'ores et déjà promis au titre de champion d'Espagne. Le Real a encore trébuché dimanche, face au 19e du classement. Avec ce nouveau faux-pas, José Mourinho n'y croit plus…


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Décembre 2012 à 14:57 | | 0 commentaire(s)|

Liga : Mourinho baisse les bras, le Barça déjà champion…
Le Real Madrid a subi une nouvelle contre-performance dimanche en concédant le match nul à domicile face à l'Espanyol Barcelone (2-2), pourtant avant-dernier de la Liga. Sur l'ensemble de la saison passée, le Real n'avait concédé que 4 nuls et 2 défaites pour devenir champion devant le Barça.

Après seulement 16 journées cette saison, il en est déjà à 3 nuls et 3 défaites alors que dans le même temps, le club catalan enfile les victoires comme des perles (15v, 1n). Conséquence, les deux ogres de la Liga sont déjà séparés de 13 points, un écart qui apparaît d'ores et déjà insurmontable pour les Merengue. Ce n'est pas dans ses habitudes, mais José Mourinho reconnaît lui-même que l'affaire est désormais compromise.

J. Mourinho – «pratiquement impossible»

«Le titre en Liga me paraît impossible. C'est pratiquement impossible. Ce sont trop de points de retard à ce stade de la compétition. C'est la première fois que je suis dans une situation comme celle-ci, où mon équipe est si loin de ses objectifs. Mais je n'en fais pas un drame, je le prends comme une étape de ma vie» , a confié l'entraîneur madrilène dimanche soir.


Actuellement 3e avec quatre points de retard sur l'Atletico, le Real ne montre qui plus est, pas les signes d'une équipe capable de redresser la barre. Les tensions sont tenaces en interne, des clans seraient formés, notamment entre les Espagnols d'un côté et les Lusitaniens de l'autre. «Cristiano (Ronaldo) a fait un bon match, mais ses coéquipiers non» , a d'ailleurs lancé Mourinho après le match, une déclaration qui ne devrait pas apaiser les tiraillements.

Objectif Ligue des Champions

Pas plus que les rumeurs de départ du Special One et de son protégé, tous deux annoncés dans le viseur du PSG. Si Florentino Perez s'en défend et a réaffirmé sa volonté de voir les deux Portugais poursuivre l'aventure, ces rumeurs ne permettent pas d'améliorer la sérénité interne du club. Si l'implosion guette, que le championnat semble déjà perdu, le Real va désormais probablement concentrer toutes ses forces sur la Ligue des Champions, ce qui constituerait un sacré lot de consolation. Mais le Merengue en ont-ils vraiment les moyens ?






Hebergeur d'image