leral.net | S'informer en temps réel

Ligue 1 : Demba Ramata Ndiaye souhaite l'augmentation des clubs

Apres la victoire du Casa sur Uso, hier, au stade Demba Diop, l'entraineur du Casa Sport, Demba Ramata Ndiaye, n'a pas manqué de dire ses doléances aux instances sportives nationales.


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Mai 2016 à 16:09 | | 0 commentaire(s)|

Ligue 1 : Demba Ramata Ndiaye souhaite l'augmentation des clubs
L’entraîneur du Casa sport, Demba Ramata Ndiaye veut que le nombre d’équipes du championnat soit au nombre de 16 pour que les joueurs soient plus compétitifs. "Je lance un appel à la Fédération de football pour l’augmentation du nombre d’équipes. Dans une classe, quand le niveau est bon, on peut se permettre d’augmenter le nombre d’élèves. C’est le cas dans la Ligue 1 sénégalaise", a-t-il dit aux journalistes après son match contre l’US Ouakam.

L’ancien entraîneur de l’équipe nationale locale pense à une saison 2015-2016 sans relégation d’équipes en Ligue 2, en plus de la promotion des deux premières équipes de cette catégorie dans l’élite.

La Ligue 1 sénégalaise comprend 14 équipes. Les deux dernières équipes du classement sont reléguées en Ligue 2. En retour, les deux meilleurs clubs de la Ligue 2 rejoignent l’élite.

"De cette manière, les joueurs auront plus de compétition dans les jambes. Ils seront plus compétitifs et on aura des duels plus serrés", a expliqué Ndiaye.

Le championnat national est "une balançoire", a-t-il affirmé, expliquant cette comparaison en ces termes : "Il arrive une journée où l’on se retrouve en bas de l’échelle. Il suffit de gagner deux rencontres pour se retrouver dans les premières places."

L’objectif du Casa Sports est toujours d’être sur le podium, à la fin de la saison, a rappelé Demba Ramata Ndiaye. "Toutefois, si l’opportunité de pouvoir devenir champion se présente à la dernière journée, le Casa Sports ne crachera pas là-dessus", a-t-il ajouté.

Les internationaux du Casa Sports, Dominique Mendy, Chérif Salif Sané, Benoît Junior Sagna et Aliou Badji n’ont pas joué contre l’US Ouakam parce qu’ils sont "souffrants", a répondu Ndiaye, interpellé sur les nombreuses absences notées ce lundi sur sa ligne d’attaque.

"Ils souffrent de quelques bobos. Puisque nous disposons d’un groupe assez étoffé, nous avons préféré ne pas prendre de risque", a-t-il expliqué.

Le Casa Sports a battu l’US Ouakam, 1-0. Grâce à cette victoire, l’équipe de Ziguinchor retrouve la place de leader, qu’il avait provisoirement perdue, au profit de Diambars, samedi.

Source : wiwsport.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image