leral.net | S'informer en temps réel

Ligue des Champions : l’équipe type de la 2eme journée

La deuxième journée de la phase de poule de la Ligue des Champions vient de s’achever. Voici l’équipe type de notre rédaction.


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Octobre 2012 à 13:21 | | 2 commentaire(s)|

Ligue des Champions : l’équipe type de la 2eme journée
Vu l’engouement suscité par notre équipe type L1, vous pouvez retrouver chaque jeudi qui suit la Ligue des Champions, l’équipe type de la semaine dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Mais contrairement à la L1, c’est la rédaction FM qui vous propose les joueurs qui sont sortis du lot mardi et mercredi. Un choix difficile tant de nombreux joueurs ont brillé en ce milieu de semaine, voici notre sélection.

L'équipe type de la 2e journée de Ligue des... par footmercato
Joe Hart (Manchester City) : sa présence dans l’équipe type de la 1ere journée vous avait étonné. Cette fois-ci, elle ne peut souffrir d’aucune contestation tant la performance du portier de City a été brillante. Auteur de multiples parades devant Götze, Lewandowski et Reus, ce dernier a littéralement écœuré le Borussia. D’ailleurs sans un match incroyable de Joe Hart dans les buts, Man City aurait sans doute dit adieu à ses rêves de qualification pour les 1/8es de finale.

Dario Srna (Shakhtar) : face à la Juventus, l’emblématique capitaine du Shakhtar Donetsk a retrouvé le niveau qui était le sien il y a quelques saisons. Dans tous les bons coups, l’international croate a fait profiter ses coéquipiers de sa technique très supérieure à la moyenne et aurait même pu marquer sur coup franc si Buffon n’avait pas repoussé sa tentative.

Bonucci (Juventus) : si le défenseur italien a eu les pires difficultés à contenir les virevoltants Brésiliens du Shakhtar, ce dernier ne s’est jamais démobilisé et a su faire le dos rond pour sauver les apparences. Précieux par son jeu de tête, il a égalisé de fort belle manière sur un corner de Pirlo.

Maicon (Porto) : impérial dans les airs et souverain dans les duels, il n’a guère eu à forcer son talent devant les timides offensives parisiennes. S’il a souffert sur quelques ballons dans le dos de la défense, Maicon n’a jamais failli.

Marcelo (Real Madrid) : à l’instar de sa performance de la première journée, le latéral gauche très offensif du Real Madrid s’impose au fil des mois comme l’un des meilleurs spécialistes du poste en Europe. Très remuant offensivement, le Brésilien a réalisé une grosse prestation.

Ilkay Gundogan (Dortmund) : recruté par Dortmund pour remplacer Nuri Sahin, Ilkay Gundogan possède la faculté d’être très polyvalent au milieu de terrain. Capable également d’évoluer dans un registre à la Xabi Alonso, le natif de Gelsenkirchen a pris une nouvelle dimension cette saison. Avec son compère Bender au milieu de terrain, il a réalisé un gros match face à Manchester City. Très propre dans ses passes, il a également gagné de nombreux duels. Il aurait même pu marquer sans un grand Joe Hart dans les buts.

Mario Götze (Dortmund) : la performance globale d’un joueur offensif dépend souvent de la qualité du gardien en face. Et à ce petit jeu, Mario Götze va sans doute longtemps regretter la forme olympique de Joe Hart. À cinq reprises, la star allemande du Borussia s’est cassée les dents devant le portier de City.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) : mercredi soir face à l’Ajax, Cristiano Ronaldo s’est offert un triplé en Ligue des Champions. C’est la première fois de sa carrière qu’il réalise une telle performance. Mais plus que ses trois buts, c’est la prestation globale de CR7 qui a impressionné. Très facile, le Portugais a fait vivre une soirée cauchemardesque aux défenseurs néerlandais et a fait étalage de tout son talent comme sur cette superbe frappe enroulée qui a fait mouche ou sur ce piqué inspiré en fin de match.

James Rodriguez (Porto) : encore méconnu du grand public, James Rodriguez (21 ans) est un homme déjà très convoité sur la scène européenne. Et à la vue de la prestation du jeune Colombien face au PSG on comprend mieux pourquoi. Portista le plus dangereux du match, il a dû attendre sa quatrième tentative pour tromper un Salvatore Sirigu des grands soirs. Une chose est sûre, on n’a pas fini d’entendre parler de lui.

Karim Benzema (Real Madrid) : après un début de saison compliqué, Karim Benzema revient peu à peu à son meilleur niveau. Sa prestation face à l’Ajax en est le meilleur exemple. Dans tous les bons coups offensifs de son équipe, l’attaquant tricolore est à l’origine ou à la conclusion de trois des quatre buts de son équipe. Mais c’est bien évidemment son superbe ciseau acrobatique qui va marquer les esprits. De bon augure avant d’aller défier l’Espagne chez elle avec les Bleus.

Robin Van Persie (Manchester United) : son entente avec Wayne Rooney a fait des ravages face à Cluj. Le premier servant le deuxième à deux reprises. Le serial buteur néerlandais n’a donc pas mis longtemps à trouver ses marques à MU et s’est offert un nouveau doublé décisif. Tant mieux pour Sir Alex Ferguson, surtout avec les difficultés de son équipe à faire le jeu en ce moment.

Les cinq autres joueurs présélectionnés : Petr Cech (Chelsea) – Mapou Yanga M’Biwa (Montpellier), Eliseu (Malaga), Cesc Fabregas (FC Barcelone), Emmanuel Emenike (Spartak Moscou)




1.Posté par mbula le 04/10/2012 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CR7 RONALDO INCOMPARABLE JOUEUR DU MONDE, CELA ME CONCERNE

2.Posté par mbula le 04/10/2012 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CR7 RONALDO, SUPER JOUEUR

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image