leral.net | S'informer en temps réel

Ligue des champions – Des revanches dans l’air

Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des Champions a offert à la Juventus Turin l’occasion de prendre sa revanche sur le FC Barcelone, vainqueur de la Vieille Dame en finale de l’édition 2015. L’autre choc opposera le Bayern Munich au Real Madrid. L’Atlético Madrid défiera Leicester City. Et enfin le Dortmund va jouer le Monaco, seul représentant français.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Mars 2017 à 16:18 | | 0 commentaire(s)|

Ian Rush a eu la main lourde pour son ancien club de la Juventus Turin lors du tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des Champions, vendredi. Le Gallois lui a offert sur un plateau le FC Barcelone, rien que ça. Un remake de la finale de l’édition 2014-2015, remportée à l’époque par les Catalans sur le score sans appel de trois buts à un.

Les rapports de force ont cependant évolué depuis le triomphe du Barça. Invaincue en Ligue des Champions cette saison, la formation dirigée par Massimiliano Allegri est surtout la seule équipe à ne pas avoir encaissé le moindre but à l’occasion des huitièmes de finale.

L’élève dépassera-t-il le maître: Zidane défie Ancelotti.
Assurément, l’affiche promet d’être équilibrée. Au moins autant que la double confrontation entre le Réal Madrid et le Bayern Munich de Carlo Ancelotti. Deux ans après avoir été démis de ses fonctions en Espagne, l’entraîneur italien retrouve le club qu’il a entraîné et porté vers la fameuse Decima en 2014.

Ce quart de prestige sera l’occasion pour lui d’y croiser son ancien adjoint, Zinédine Zidane. Un match qui aura une saveur spécifique, d’autant que le Real Madrid de l’époque, dirigé par Carlo Ancelotti, avait infligé sa plus lourde défaite à domicile au Bayern Munich en Ligue des Champions (4-0).
Les Allemands étaient tenants du titre à l’époque, comme le Real cette saison. L’heure de la vengeance a sonné.

Le finaliste de la précédente édition, l’autre club de Madrid, l’Atlético, a pioché la surprise de la compétition, Leicester.
Atlético-Leicester, un match équilibré !
Le champion d’Angleterre est à la peine en championnat, lutte pour son maintien, mais rayonne sur la scène européenne. Un paradoxe anglais. En Ligue des Champions, les Foxes appliquent la recette qui a tant fonctionné à l’échelle nationale l’an passé. Un mélange de talent, de rugosité et d’efficacité qui a eu raison du FC Séville de Jorge Sampaoli. L’affiche est étonnante entre ces deux équipes, mais pas inédite. Deux matchs ont déjà eu lieu entre Leicester et l’Atlético Madrid. On va assister à un match équilibré et très fermé, chacun à son style de vainqueur.

Dortmund-Monaco, un match d’attaque
Monaco, seul représentant français tentera de sortir le Borussia Dortmund, habitué à venir à ce stade de la compétition. Mais ce sera un match compliqué pour les Monégasques même s’il y’a lieu d’espérer de faire encore une fois l’exploit.

Pour rappel, le Monaco a éliminé le club de Manchester City de Pep Guardiola.


Thierno Malick Ndiaye








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image