leral.net | S'informer en temps réel

Lionel Messi mime un coup de téléphone après avoir marqué contre le Celta Vigo…Il explique pourquoi !

Auteur de l’ouverture du score samedi soir au Camp Nou, Lionel Messi a fêté son but en mimant un téléphone à son oreille. Une célébration pour le moins incongrue qui a suscité de nombreuses interprétations sur les réseaux sociaux, avant que l’Argentin ne livre lui-même l’explication.


Rédigé par leral.net le Lundi 6 Mars 2017 à 11:31 | | 0 commentaire(s)|

Inscrit d’une frappe limpide et ultra-précise après un rush supersonique dans la défense adverse, le premier but de Lionel Messi, ce samedi face au Celta Vigo, a forcément eu un petit goût de déjà-vu pour les supporters catalans, comme pour tous les fans de football à travers le monde. La célébration de but réalisée dans la foulée par l’Argentin s’est en revanche révélée beaucoup plus inhabituelle.

Au lieu des habituels index levés vers le ciel, Lionel Messi a en effet cette fois “fêté” son ouverture du score en mimant un coup de téléphone, assorti d’un doigt tendu vers le public, et visiblement vers une personne en particulier. Un geste pour le moins énigmatique, qui a suffi à déclencher un débat sur les réseaux sociaux.

Qu’avait voulu dire le Quintuple Ballon d’Or avec cette célébration de but ? S’agissait-il d’un message à ses dirigeants, au sujet de sa prolongation de contrat ou de l’identité du futur entraîneur du Barça ?

Messi avait-il voulu adresser un défi au PSG, qu’il retrouvera mercredi en 1/8 de final retour de C1 (défaite du Barça 0-4 à l’aller), ou au Real Madrid, avec lequel le Barça lutte pour le titre en Liga ?

La réponse est finalement autrement moins alambiquée, ou belliqueuse. D’après le quotidien espagnol AS, Lionel Messi aurait en fait voulu, par ce geste, dédier son but à son neveu, qui se trouvait dans les tribunes du Camp Nou. La raison du “coup de téléphone” ? Le neveu de “La Pulga” avait tenté d’appeler son oncle tout l’après-midi, mais celui-ci n’avait pas eu l’occasion de répondre, préparation de match oblige.

Après avoir entamé la démolition du Celta (finalement battu 5-0), l’Argentin s’est donc excusé à sa manière auprès de son neveu.

Thierno Malick Ndiaye avec Afrikmag










Hebergeur d'image