leral.net | S'informer en temps réel

Liste non paritaire de Touba : Le député Abdou Lahat Seck Sadaga traite de « fous » ceux qui la contestent

L’honorable député de l’Alliance pour la République, Abdou Lahat Seck Sadaga, était l’invité de Modou Mbacké Niang dans son émission Pencum Rewmi de ce samedi 17 mai 2014. Plusieurs questions ont été abordées par le responsable de l’Apr à Touba. De la situation du pays à la liste non paritaire du Khalife général des mourides, en passant par ses relations tendues avec son camarade de parti, Moustapha Cissé Lô, rien n’a été laissé en rade.


Rédigé par leral.net le Dimanche 18 Mai 2014 à 12:52 | | 8 commentaire(s)|

Liste non paritaire de Touba : Le député Abdou Lahat Seck Sadaga traite de « fous » ceux qui la contestent
Sadaga s’est largement appesanti sur ses bisbilles avec le tonitruant Cissé Lô qu’il ne reconnaît pas comme coordonnateur du parti présidentiel dans la localité. Il estime que la liste que dirige Moustapha Cissé Lô est une liste de Horizon 2020 qui n’a d’autre visée que de battre l’APR, « je ne suis pas dans cette liste mais dans celle d’And Defar », précise-t-il. Avant de poursuivre, « je suis le géniteur de l’APR au niveau du département de Mbacké parce que quand ce parti n’existait pas encore, c’est moi qui dirigeais la Caravane Dolel Macky Sall et le mouvement SMS dans le même département ; quand l’APR a été créée, je faisais partie des premiers à acheter la carte, faisant de moi un membre fondateur ».

Il fustige, par ailleurs, la démarche de son camarade apériste qui, à l’en croire, « s’est auto-proclamé coordonnateur, vice-coordonnateur, porte-parole, trésorier,… je l’ai même entendu demander mon exclusion du parti et de l’Assemblée nationale ». Il lui reproche également d’utiliser les moyens qui lui sont octroyés par le parti pour combattre ce même parti. « ça ne peut pas continuer ainsi », juge-t-il. Ne partageant pas cette démarche solitaire de Cissé Lô, Sadaga a décidé de rejoindre la coalition And Defar, composée, entre autres, de Bokk Gis Gis, du Parti socialiste, de Rewmi et 11 présidents de communautés rurales membres de l’APR. Il appelle les électeurs de la localité à sanctionner, par leur vote, Moustapha Cissé Lô qui, selon lui, a introduit la violence politique dans cette ville sainte.

Sur un autre registre, évoquant la liste non paritaire du khalife général des mourides, le député apériste, affirme que « ceux qui parlent de parité pour cette liste sont fous », avant de s’interroger : « comment se fait-il qu’on accepte qu’il n’y ait qu’une seule liste à Touba, qu’aucun parti n’ait de liste à Touba et refuser que le khalife confectionne une liste qui ne comporte aucune femme ? » ; pour lui, « le Khalife a tout à fait le droit de ne pas mettre de femmes dans cette liste ». Sadaga de préciser que « ce n’est pas le président Macky Sall qui a instauré la parité » qui, est « une erreur commise par Abdoulaye Wade ».

REWMI.COM/AW






Hebergeur d'image