leral.net | S'informer en temps réel

Liverpool : les débuts fracassants de Nuri Sahin, l’ex-placardisé du Real Madrid

Nuri Sahin fait déjà des ravages à Liverpool. De quoi donner des regrets au Real Madrid ?


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Septembre 2012 à 14:47 | | 0 commentaire(s)|

Liverpool : les débuts fracassants de Nuri Sahin, l’ex-placardisé du Real Madrid
On l’avait quitté déçu après une saison gâchée par les blessures au Real Madrid (10 apparitions en 2011/12). On le retrouve aujourd’hui tout sourire à Liverpool. Prêté par le club merengue, Nuri Sahin est doucement en train de s’imposer au sein de la formation de Brendan Rodgers. Hier soir, pour son troisième match sous les couleurs des Reds, l’international turc (34 sélections, 2 buts) a été décisif en Coupe de la Ligue, inscrivant le doublé qui a permis aux siens de venir à bout de West Bromwich Albion (1-2).

Là où d’autres auraient tiré la couverture à eux, le natif de Lüdenscheid a préféré vanter les mérites du collectif, notamment des jeunes pousses qui ont débuté hier au plus haut niveau. « Nous avons joué avec une équipe très jeune et ils ont montré beaucoup de caractère en revenant au score après avoir été menés 1-0. Ils ont été très bons. C’était une belle soirée pour le club et j’étais heureux de voir les jeunes joueurs avoir leur chance et montrer ce qu’ils peuvent faire », a-t-il confié au site officiel du club.

Reste que ses deux réalisations témoignent de l’intégration réussie du Turc, lui qui n’a jamais été un grand buteur par le passé. À 24 ans, dans cette équipe qui manque de leaders (Gerrard, Reina, Carragher), le meilleur joueur de Bundesliga en 2011 pourrait retrouver le rôle qui était le sien au Borussia Dortmund. « Il a toujours été l’homme-clé dans le jeu de passes et les manœuvres de Liverpool, il aurait même mérité le titre d’homme du match avant son deuxième but, celui de la qualification », lance aujourd’hui The Independent.

« Il revient petit à petit à son meilleur niveau », a réagi son coach après la rencontre. Ce retour en grâce, José Mourinho le prévoyait en envoyant son joueur en Angleterre. « L’option Premier League me plaît, car il a des caractéristiques pour jouer là-bas », avait déclaré The Special One qui connaît ce championnat comme sa poche. Regrettera-t-il durablement de l’avoir laissé filer si facilement alors que Luka Modric cherche encore la bonne carburation dans l’entrejeu merengue ? Seul Nuri Sahin a la réponse...

Alexis Pereira






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image