leral.net | S'informer en temps réel

Louga : un jeune homme meurt d’un malaise dans une rue grouillante de monde

Les habitants et voisins de l’immeuble dit Pamecas non loin de la Place Yacine Boubou ont vécu des moments de frayeur, dimanche vers 10 h, avec la mort subite du jeune A. K. âgé d’environ 17 ans.


Rédigé par leral.net le Lundi 26 Avril 2010 à 01:36 | | 6 commentaire(s)|

Louga : un jeune homme meurt d’un malaise dans une rue grouillante de monde

La victime qui venait de faire ses emplettes au marché central de Louga, avait subitement ressenti un terrible malaise alors qu’il avait regagné ses parents et proches dans le véhicule qui devait les acheminer au village.

Le chauffeur du véhicule qui a senti que son passager qui suait fortement allait mal, a vite fait de demander à ses parents de le faire descendre de sa voiture et de l’amener à l’hôpital.

C’est dans ses entrefaites que le jeune A. K. est déposé devant l’immeuble Pamecas le temps d’affréter une calèche pour l’hôpital s’est affalé en grelottant.

Selon des témoins, la victime était même dans l’incapacité de tenir et à plus forte raison de sucer le sachet d’eau qu’il avait auparavant réclamé tellement il avait perdu des forces.

A.K., très agité, avait déjà rendu l’âme avant que les parents et riverains de l’immeuble n’aient réussi à arrêter une calèche, ont raconté les témoins de la scène.

Après le constat établi par les agents du commissariat central, les sapeurs pompiers ont alors évacué le corps enveloppé dans un drap noir à la morgue de l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye.

APS



1.Posté par melo le 26/04/2010 01:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Scandaleux : Drame à Canal Info Alors que l'épouse de Babacar FALL employé à Canal Info se dirige à l'hopital FANN avec son bébé mourant, elle appelle son mari pour l'en informer. Babacar qui n'a pas de couverture médicale est resté 3 mois sans voir la couleur de son argent (9 mois d'arrièrés de salaire), fait alors appel à son patron Vieux AIDARA pour l'informer de la situation. Celui-ci l'envoi promener comme un mal propre "je ne peux rien faire pour vous, car vous vous battez contre moi". Babacar sachant que son fils est entre la vie la mort éclate en sanglot dans l'entreprise. Il fallait voir le spectacle, les journalistes n'arrivent plus à se retenir ; chacun s'écrasant en larme dans un coin. Rapidement les employés se ressaisissent et se cotisent entre eux pour permettre à Babacar de ne pas arriver à l'hopital les mains vides. Trois heures de temps après, la triste nouvelle est arrivée : Notre bébé d'un an venait de décéder faute de soin. Je ne vous décrit pas le spectacle à Canal Info quand la nouvelle est tombée. Le plus époustoufflant, c'est que Vieux AIDARA semblait narguer tout le monde même devant la mort.
Karim Wade doit prendre ses responsabilités et résoudre définitivement le conflit qui n'a que trop duré a Canal Info. Vieux Aidara derriere lequel il se cache est imcompetant. Il faut l'arreter avant que l'irréparable ne se produiduise, il est encore temps. La Rédaction de Canal Info News Liens Vidéos : la preuve par l'image que Vieux AIDARA doit 9 mois de salaires à ses employés.
http://www.youtube.com/watch?v=r3dmXIXzOAw&feature=related

2.Posté par Samba Yero Tackel le 26/04/2010 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cet arriviste n'a rien compris,il comprendra quand les vers de terre se delecteront de sa chair de futur macchabée

3.Posté par titi le 26/04/2010 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

melo si vous n'avez pas un sujet intéressant laisse nous en paix , le scandale de canal info on en a mare

4.Posté par Galsen le 26/04/2010 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que DIEU lui réserve dans son immense Paradis.... tu as raison Titi, on en a mare de ces hors sujets, Melo sois conscient s´il t plé....

5.Posté par GORKO LOBO le 27/04/2010 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

commentaire n*1 .vous nous demontrez que le cas de A.K ne vous interesse nullement .
encore moi je rejoins le commentaire n*3 on en a marre des hors sujet. mes condoleances a la famille A.K qu ALLAH l accueiille dans son paradis.INA LILAAHI WA INNA ILEYHI RAAJIOUNA.

6.Posté par Sutura le 27/04/2010 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce brave Monsieur Melo l'intervenant n°1, croit sans doute que lui seul existe sur cette terre et pour cela, il n'a que faire de l'histoire des autres. Il a sûrement tort, mais malheureusement, il n'est pas le seul à penser comme cela. Nous vivons dans un monde de plus en plus inhumain, où ceux qui n'ont rien ne sont plus rien. Même si personne ne peut dire qui est quoi, quand et comment, surtout pour combien de temps, nous faisons toujours comme si nous pouvons résister à ce temps qui toujours finit par avoir raison de nous, quel que soit ce que nous sommes pour faire ce que nous faisons en ce moment.

Si le chauffeur qui avait fait sortir cet enfant de sa voiture pour qu'il cherche une calèche l'avait conduit plutôt à l'hôpital, peut-être que le pire ne serait pas arrivé!. Mais ni lui, ni les autres occupants de la voiture, n'y ont pas pensé un seul instant, chacun louchant vers l'accomplissement de ce qu'il devait faire dans la journée pour lui-même et sa famille.
Mais toute considération faite, je crois que si quelqu'un devait être poursuivi pour non assistance à une personne en danger de mort; se serait avant tout ce chauffeur car il est tout de même le responsable de sa voiture, même si lui aussi devait penser à la recette à verser le soir venu, si la voiture n'était pas la sienne.

Trop souvent hélas pour notre monde, nous nous sommes contentés de dire tout simplement pour tout expédier quand nos responsabilités ont été mises à rudes épreuves : "C'est la volonté de Dieu" "Yallah reck !.pour tout mettre sur le dos de notre Créateur ...... Car du fait de la responsabilité, nous n'avons aucune n'est-ce pas ?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image