leral.net | S'informer en temps réel

Luc Nicolaï/ Eumeu Sène : Le procès reporté au 5 janvier


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Décembre 2011 à 09:47 | | 1 commentaire(s)|

Luc Nicolaï/ Eumeu Sène : Le procès reporté au 5 janvier
Pour défaut de paiement de consignation le procès en escroquerie opposant d’une part le promoteur Luc Nicolaï et Eumeu Sène et d’autre part le lutteur et son ancien mentor, Momar Ka dit « Atta ». Seul Atta a été à la barre du tribunal correctionnel hier. Eumeu Sène a été aperçu dans l’enceinte du palais de la justice, il n’a toutefois pas été en salle d’audience. Le plaignant Luc Nicolaï aussi a été absent à la barre. Gaston Mbengue, très cité dans cette affaire sans être ni plaignant ni prévenu, qui dispute l’organisation du combat Eumeu Sène contre Modou Lo de l’écurie Rock Energie n’était pas non plus aperçu au temple de Thémis.



1.Posté par Génération Y le 20/12/2011 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi la musique et la lutte gagnent du terrain au Sénégal ?
Parce que les dirigeants l’ont autorisé et l’ont soutenu à leurs bénéfices, car ça sert à endormir les gens, à les distraire, les occuper pour les empêcher de penser. Aujourd’hui on assiste à un nouveau phénomène chez les jeunes musulmans c’est la promotion de la musique et des chants religieux qui sont mis en avant pour que les jeunes oublient le Coran, pour qu’ils oublient la Suna (la voie du prophète), pour qu’ils oublient la Aqida (croyance, credo), pour qu’ils oublient les problèmes sérieux, qu’ils oublient la communauté, qu’ils oublient le gouvernement, qu’ils oublient le développement, qu’ils oublient leurs responsabilités envers la société.
Pour ceux qui est de la lutte et de ces espèces de singes qui chantent et danse et qui ressemblent à des ânes que la plupart des jeunes musulmans idolâtrent et suivent, cherchant à leur ressembler en portant leur T-shirt ou en achetant leurs marques de vêtements c’est vraiment de la pourriture, et une mauvaise habitude pour cette génération et c’est la plus dégradante inclinaison que les musulmans puissent suivre. Cette nouvelle dangereuse mode, que certains poussent en avant n’est rien d’autre qu’un nouveau haram déguisé. Les musulmans devraient s’en écarter. Y’en a marre d’une jeunesse qui se déhanche au rythme du Cass-Cass et du « bak »pendant que les politiciens cassent tous.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image