leral.net | S'informer en temps réel

Luc Sarr sur les "Mémoires" de Diouf : "Ceux qui s'agitent sont des transhumants ou ont des reproches à se faire"

La liste des souteneurs de l'ancien Président Diouf s'allonge. Luc Sarr, conseiller politique du chef de l'Etat, entre dans la danse pour dire que Abdou Diouf "n'a nullement été guidé par un esprit de vengeance" mais qu'il est plutôt dans l'esprit des mémoires, de souvenirs.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Novembre 2014 à 13:12 | | 8 commentaire(s)|

Luc Sarr sur les "Mémoires" de Diouf : "Ceux qui s'agitent sont des transhumants ou ont des reproches à se faire"
Invité, par EnQuête, à livrer ses impressions sur le tollé suscité par la publication des bonnes feuilles des "Mémoires" de l''ex-Président Diouf, Luc Sarr déclare : "Ces sorties m'ont inspiré deux remarques. La première : ce sont des extraits de mémoires qui ont été portés à l'attention du public. A ce que je sache, les Sénégalais n'ont pas encore lu l'intégralité de l'ouvrage en question. Les débats manquent d'objectivité dans la mesure où on ne cerne pas le contexte où ces révélations ont été faites. Il n'y a pas de connexion. L'analyse manque de rigueur et d'approche scientifique. L'autre remarque : c'est que les personnes qui attaquent généralement Diouf sont des transhumants. Ils avaient fini par tourner le dos au Parti socialiste pour rejoindre les rangs de son successeur, Abdoulaye Wade. A cet effet, Djibo Kâ incarne l'une des figures emblématiques de cette transhumance. Ancien socialiste, il est devenu un "wadiste". C'est important de le souligner. Il s'y ajoute qu'ils ne se sont pas prononcés sur des questions de fonds de même que sur des questions soulevées par Diouf. Je pense que Diouf est difficilement critiquable".

Pour ceux qui critiquent l'ancien Président de s'être arrêté sur des détails sans importance, Luc Sarr soutient tout le contraire en évoquant la nature même de l'ouvrage qui est des mémoires. "Il faut savoir que Diouf n'a pas écrit un livre, mais des mémoires. L'essence même des mémoires se fonde sur des anecdotes, des récits de vie, de petits secrets révélés. Encore une fois, ce n'est pas un livre ou une biographie. Maintenant, c'est tout à fait normal que des personnes qui ont des choses à se reprocher s'agitent. Elles ont réagi en politique. Certains n'ont pas apprécié que l'ancien chef d'Etat ait témoigné de la sympathie à Macky Sall. Dans un contexte politique assez chargé, ces propos peuvent déranger", a dit Luc Sarr dans un entretien accordé à EnQuête.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image