leral.net | S'informer en temps réel

Lutte: Le chantage des promoteurs pour plomber la saison de lutte

L’association des promoteurs de lutte a décidé de compromettre la prochaine saison de lutte en demandant purement et simplement la révocation du Cng de lutte par l’Etat.


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Août 2012 à 10:20 | | 6 commentaire(s)|

Lutte: Le chantage des promoteurs pour plomber la saison de lutte
Cette nouvelle trouvaille des promoteurs de lutte est le moyen le plus sûr pour saboter la saison de lutte qui s’annonce et prendre les lutteurs en otage. Sous le slogan «Plus de cachets mirobolants au-delà des 75 millions», les promoteurs cachent vraisemblablement leurs problèmes financiers. La situation actuelle qui fait plus aucun promoteur n’est capable de payer certains cachets est la résultante d’une politique menée par Gaston Mbengue, celui là-même qui rue aujourd’hui dans les brancards et qui est à l’origine de ce mouvement, et d’autres grands promoteurs pour arracher les grandes affiches.

Pendant longtemps, les Gaston Mbengue, Luc Nicolaï et autres Alioune Petit Mbaye, ont surenchéri sur la côte des lutteurs et les combats de lutte. L’hypocrisie et l’égoïsme veulent aujourd’hui que les mêmes promoteurs veuillent mettre sur pied un front contre les cachets mirobolants des lutteurs. Selon nos informations, Gaston Mbengue est l’instigateur de ce mouvement frondeur des promoteurs. Une de nos sources de nous dire que le célèbre promoteur sénégalais n’est plus en mesure d’honorer certains de ses contrats avec les sponsors et les banques. Notre source de nous dire que Gaston Mbengue a contracté énormément de dette à cause de la lutte et qu’il voudrait limiter la casse. D’où son option de se coaliser avec les autres promoteurs pour arrêter la flambée des cachets. De fil en aiguille, le patron de Gaston Productions est parvenu à convaincre les autres promoteurs de se rallier à la cause. Le discours de Gaston est simple : «Si nous ne faisons front commun, nous allons disparaitre alors que la lutte va continuer avec d’autres moyens.»

Les jeunes promoteurs, les Aziz Ndiaye, Kandji Productions, Assane Ndiaye et consorts, ont été sensibles à l’appel de Gaston Mbengue puisque y trouvant leur compte. Pourtant, nos sources de nous rappeler qu’il n’y a pas si longtemps la majeur partie de ces promoteurs ne s’entendaient et étaient dans une concurrence farouche pour décrocher les grandes affiches de l’arène. Un seul promoteur, Luc Nicolaï, a refusé le diktat de Gaston Mbengue et semble vouloir payer les mêmes cachets aux lutteurs. Selon nos informations, Luc Nicolaï et Gaston Mbengue, qui ne sont pas les meilleurs amis du monde, essaient chacun de tirer les ficelles de ce jeu de dupes. Pendant ce temps, ils prennent les lutteurs en otage et servent de l’impopularité du Cng pour régler leurs comptes.



1.Posté par SO le 25/08/2012 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous on en a marre de la lutte.
Cette lutte malgré son bruit s'est fait éliminé dés les premiers tours au JO.
Arretez d'organiser la lutte et que les lutteurs détachent leur Guem et on verra qui payera les pots cassés

2.Posté par wrouthie le 25/08/2012 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La lutte au Sénégal c'est naze, des promoteurs sans scrupules des lutteurs indisciplinés qui font le malin au Sénégal.

3.Posté par malik le 25/08/2012 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


c'est un vrai jeu de dupes ; gaston a embrigadé les jeunes pour mieux les doubler apres ; certainement luc ne marchera pas ; lers autres petits essaieront de prendre gaston au mot
ce qu'ils oublient c'est que les cachets c'est une question d'offre et de demande et qu'ils seront seuls sur ce front : le ciblage du cng c'est du bluff c'est pour montrer aux lutteurs qu'ils sont puissants alors qu'il n'en est rien ; d'autres sont prets a organiser des combats avec les lutteurs :
gaston a des problemers personnels et mobilse les autres

4.Posté par yuusu le 25/08/2012 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils sont beaucoup plus des producteurs de spectacle que des promoteurs de sport (lutte). N'étant point des éducateurs c'est normal qu'ils soient aussi maîtres chanteurs que quiconque d'autres. Seuls les lutteurs sont incontournables dans le domaine de la lutte. Car ce sport a toujours exister. Qu'ils sachent que sans eux la lutte se fera toujours dans le pays; Même pour les cachets, à partir de l'ingénieurie financière des se trouvent à tous les coins de rue; donc point de chantage, point de messie

5.Posté par papis le 25/08/2012 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thiey!

Pour etudier aux USA, contacter.
www.esiworldbridge.com

6.Posté par BAYE MAMA le 25/08/2012 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NOUS N'ACCEPTERONS PAS QUE DES INDIVIDUS CHERCHANT LE PROFIT NOUS IMPOSENT LEURS LOIS.IL NOUS FAUTUNE STRUCTURE FORTE QUI SERA DIRECTEMENT SOUTENUE PAR LES PRINCIPAUX SPONSORS AINSI ON NE PARLERA PLUS DE PROMOTEUR.MAIS CNG OU FEDERATION,IL NOUS FAUDRA TOUJOURS DES PERSONNES COMME ALIOUNE SARR CAR LA OU IL YA DE L'ARGENT,IL FAUT DES GENS DE BONNE MORALITE ET DE FORTE PERSONNALITE.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image