leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre l'islamisme radical : Une vingtaine de membres du mouvement "Tabligh" refoulés à la frontière

La sécurité intérieure du Sénégal a décidé de s'opposer à l'entrée, dans le territoire national, du mouvement de l'islam radical "Tabligh". Beaucoup de ses animateurs, qui devaient profiter de ce mois béni de ramadan pour faire prêches, ont été refoulés, selon Libération.


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Juin 2015 à 09:31 | | 17 commentaire(s)|

Lutte contre l'islamisme radical : Une vingtaine de membres du mouvement "Tabligh" refoulés à la frontière
Pendant le mois béni de ramadan, les conférences et rassemblements religieux se tiennent dans presque toutes les localités du pays. Un moment choisi par des membres du groupe "Tabligh" pour faire passer leur messages. Mais, c'était sans compter, d'après nos confrères, avec la détermination des autorités en charge des questions sécuritaires de leur barrer la route. En effet, des sources du journal révèlent que le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, a sorti un arrêté interdisant toute activité menée par les prédicateurs du mouvement islamiste radical, dénommé "Tabligh", sur l'ensemble du territoire national. Aussi, renseignent les même sources, une vingtaine de ses membres, qui devaient animer des conférences à Louga et à Kaolack, ont-t-ils été refoulés à la frontière mauritanienne, au niveau de Rosso. Au même moment, six Malaisiens appartenant à cette secte ont, eux aussi, subi, selon Libération, le même sort à l'Aéroport Léopold Sédar Senghor où ils ont été appréhendés et expulsés par les forces de sécurité.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image