leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre la malnutrition: 80 milles enfants risquent de mourir d’ici à 10 ans, si rien n’est fait


Rédigé par leral.net le Jeudi 24 Novembre 2011 à 03:17 | | 0 commentaire(s)|

Lutte contre la malnutrition: 80 milles enfants risquent de mourir d’ici à 10 ans, si rien n’est fait
D’après une enquête démographique et de santé datant de 2005 (EDS IV), 84% des enfants de moins de 5 ans et 61% des femmes en âge de procréer souffrent d’anémie. De plus, la carence en Vitamine A chez ces enfants a atteint 38%. Ces informations ont été révélées par la Cellule de Lutte contre la Malnutrition (CLM), ce mardi à Dakar, au lancement officiel de la campagne de communication du nouveau programme de renforcement de la fortification des aliments en micronutriments susceptibles d’éradiquer la malnutrition. D’après la CLM, les causes seraient relatives à une « insuffisance des apports alimentaires par rapport aux besoins nutritionnels, due en grande partie à la monotonie des régimes alimentaires, mais aussi à la recrudescence des maladies qui causent des problèmes de malabsorption intestinale ». Ainsi, si des actions ne sont pas menées pour lutter contre cette carence, 80 milles enfants de moins de 5 ans pourraient mourir d’ici à 10 ans.
Selon le Président de l’Association des Consommateurs du Sénégal (ASCOSEN), M. Momar NDAO « trois approches s’offrent comme solutions face à ces carences: la supplémentation, la fortification des aliments et l’éducation nutritionnelle ». Face à la pauvreté, explique enfin M. NDAO, le consommateur a plus tendance à « s’alimenter quantité que qualité ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image