leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre la traite des personnes : Le Secrétaire d’Etat John Kerry honore le Sénégalais Issa Kouyaté


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Juin 2016 à 14:36 | | 0 commentaire(s)|

Le Secrétaire d’Etat John Kerry a annoncé la publication du 16ème Rapport annuel sur la Traite des Personnes (TIP). "Le Congrès américain exige la production de ce Rapport pour mesurer les progrès annuels réalisés par les pays à travers le monde dans la lutte contre la traite des personnes", lit-on dans un communiqué de l'ambassade des Etats Unis parvenu à Leral. Le document, qui indique que le Sénégal ainsi que les Etats-Unis figurent parmi les 187 pays évalués dans le Rapport, ajoute que lors de la cérémonie de publication du Rapport, le Secrétaire Kerry a honoré neuf (09) personnes provenant de divers pays du monde, comme étant des « héros de la lutte contre la traite des personnes ». Le Sénégalais Issa Kouyaté faisait partie de ces neuf personnes.
M. Kouyaté est le fondateur et directeur de la “Maison de la gare” à Saint-Louis, un lieu de refuge pour les talibés et les autres jeunes enfants à risques. M. Kouyaté, ancien talibé, travaille étroitement avec les autorités locales sur les questions liées à la mendicité forcée des enfants. "Nous saluons ses efforts et son travail remarquable à Saint-Louis", renseigne le document.

Le document de préciser que "malgré les contributions de M. Kouyaté et d’autres partenaires dans la lutte contre la traite des personnes au Sénégal, plus particulièrement sur la question de la mendicité forcée des enfants, il reste encore du travail à faire dans ce domaine et dans d’autres formes de traites des personnes".

A ce titre, le Rapport sur la Traite des Personnes "classe le Sénégal au niveau dit « Tier 2 Watch List », une désignation pour les gouvernements n’ayant pas totalement respecté les normes minimales fixées par le Congrès pour lutter contre la traite des personnes, mais qui font cependant des efforts importants pour se mettre en conformité avec ces normes".

Par ailleurs, le Rapport 2016 de la traite des personnes fait des recommandations précises sur la lutte contre la traite des personnes au Sénégal. Plus précisément, il réclame "des enquêtes plus approfondies, des poursuites et des condamnations des personnes reconnues coupables des délits de traite des personnes; la formation des personnes travaillant avec les victimes ; la standardisation et l’augmentation des ressources disponibles pour les victimes ; l’augmentation des inspections dans les secteurs informels ; la poursuite de la cartographie des daaras ; l’élargissement du plan d’action national de lutte contre la traite des personnes et la tenue de campagnes de sensibilisation pour le public général sur les problèmes liés à la traite des personnes".

"Les progrès réalisés par nos partenaires dans ce domaine nous encouragent et nous félicitons le Gouvernement du Sénégal pour tous les efforts déployés pour asseoir un large consensus afin de résoudre ces problèmes ; cependant, nous demandons instamment à tous ceux qui sont concernés par la traite des personnes à redoubler d’efforts. Le Gouvernement américain s’engage à travailler avec le Sénégal et les ONG locales partenaires, pour trouver des solutions à ces problèmes complexes et difficiles", a conclu le document.

Mariama Kobar saleh








Hebergeur d'image





Hebergeur d'image