leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre le Sida: Les Parlementaires invités à mettre en place des lois moins punitives contre les professionnels du sexe

Le Conseil national de lutte contre le Sida (Cnls) a organisé, ce jour, un atelier de plaidoyer avec les parlementaires et les autorités administratives sur les stratégies du Programme Sida et la gestion des populations clés. Cette rencontre a pour objet d'améliorer la compréhension des députés, des autorités administratives et des forces de sécurité sur les stratégies du Programme Sida et de gestion des populations clés.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Juillet 2016 à 21:31 | | 0 commentaire(s)|

Lutte contre le Sida: Les Parlementaires invités à mettre en place des lois moins punitives contre les professionnels du sexe
Adopter des stratégies à haut impact pour une meilleure prise en charge des populations clés. Voilà l'objet de l'atelier initié par le Conseil national de lutte contre le Sida au Sénégal (Cnls).

Parlant de la prise charge et du suivi les professionnels du sexe, le Président de la commission santé de l'Assemblé nationale a souligné que dans le cadre de la propagation de certaines maladies comme le Sida, il est impératif d'encadrer certaines activités comme la prostitution. "C'est dans ce sens que nous insistons pour que les forces de l'ordre qui sont charge du contrôle continuent à faire leurs activités de dissuasion" a indiqué le parlementaire.

Selon Demba Koné, le Sénégal s'est fixé comme objectif que d'ici à 2020, 90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut, 90% des personnes sous traitement contre le VIH parviennent à un état de suppression virale. Mais pour lui, cet objectif ne peut pas être atteint face à ces obstacles, avec les lois et les tracasseries policières.

"Si nous ne faisons pas face à ces obstacles là, les résultats que nous escomptons d'ici 2020 ne seront pas atteints si on est dans un environnement discriminant au niveau de la communauté et des centres des services. Nous pensons que si les parlementaires sont bien sensibilisés, les lois et les règlements seront moins punitives pour arriver à un environnement plus favorable pour la lutte contre le VIH", a souligné le représentant de Onu-Sida.

Saly Sagne
Stagiaire






Hebergeur d'image