leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre le paludisme : La solution du district sanitaire de Koumpentoum

Les responsables sanitaires de la commune de Koumpentoum, dans la région de Tambacounda, viennent d’expérimenter une nouvelle technique de lutte contre la propagation du paludisme.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Avril 2013 à 00:00 | | 2 commentaire(s)|

Lutte contre le paludisme : La solution du district sanitaire de Koumpentoum
Il s’agit de « l’aspersion intra-domiciliaire » visant à rompre la chaîne de contagion. Selon les explications du Docteur Mady Ba, du District de Koumpentoum, la technique consiste à « tuer le vecteur » de la maladie qu’est l’anophèle femelle à travers l’aspersion des murs des maisons en produits anti-moustiquaires. Cette technique s’avère « efficace », selon lui, si l’on tient compte du fait que le vecteur du paludisme se retire d’abord sur les murs après la piqûre, avant de s’attaquer aux autres. La technique constitue donc à tuer les moustiques avant qu’elles ne transmettent le germe de la maladie aux autres personnes dans les maisons.



1.Posté par seute le 29/04/2013 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

docteur mady n'est pas du district de koumpentoum mais du programme palu c lui le coordonnateur

2.Posté par Tarif mutuelle le 30/04/2013 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Souvent le paludisme se propage rapidement chez une personne vivant sur le même toit. Merci de votre conseil.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image