leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre le terrorisme : Les chefs d'Etat de la Cedeao déchirent la burqa


Rédigé par leral.net le Vendredi 18 Décembre 2015 à 08:52 | | 3 commentaire(s)|

Les chefs de la Cedeao, réunis à Abuja (Nigéria), ont convenu hier, d’interdire le voile intégral dans leurs pays respectifs. "Les chefs d’Etat doivent prendre des mesures pour interdire tous les vêtements qui rendent impossible l’identification d’une personne", a déclaré Kadré Désiré Ouédraogo, président de la Commission de la Cedeao, à l’issue d’un sommet de deux jours dans la capitale nigériane. Selon lui, l’interdiction du voile islamique intégral dans toute l’Afrique de l’Ouest permettra de mieux lutter contre la multiplication des attentats kamikazes commis notamment par des femmes dans la région. Déjà à la deuxième édition du forum de Dakar sur la paix et la sécurité, rappelle Jeune Afrique repris par L'Obs, le Président Macky Sall évoquait la possibilité de bannir la "burqa" au Sénégal et a promis d’inscrire la question à la prochaine réunion de l’organisation communautaire dont il assure la présidence. Le Président sénégalais a reçu le soutien de son homologue guinéen Alpha Condé qui justifiait sa proposition par le fait que "dans la sous-région, les terroristes agissent sous le couvert du voile intégral pour commettre des attentats terroristes contre de paisibles citoyens". Le Tchad a interdit le voile intégral sur l’ensemble de son territoire en juin, à la suite d’un double attentat suicide à Ndjaména. Le Cameroun et le Niger ont pris des mesures similaires.






Hebergeur d'image