leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre le terrorisme : Plaidoyer pour le retour aux valeurs de l’Islam

Un séminaire destiné aux forces de l'ordre et de sécurité, sous le thème : "l'islam Religion de Tolérance, de Sécurité et de Stabilité », est organisé, ce matin, à Dakar, par l'ong Assemblée mondiale de la jeunesse musulmane (Wamy), en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique.


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Janvier 2016 à 12:58 | | 2 commentaire(s)|

Lutte contre le terrorisme : Plaidoyer pour le retour aux valeurs de l’Islam
Montrer à la face du monde que l’Islam n’a rien à voir avec la violence ou le terrorisme mais que c’est une religion qui prône la paix et la tolérance : c’est le but de ce séminaire co-organisé entre le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique et le Wamy qui est une organisation humanitaire internationale qui travaille, le plus souvent, dans le monde des jeunes.

Le directeur générale de cette structure, Mouhamed Sathi, estime que la sécurité est très importante pour la société mais aussi pour la population et, dans le monde actuel où on connait beaucoup de problèmes liés au terrorisme, il est important de se mettre autour d’une table et d’en parler.

Conscient que « le terrorisme est né souvent de la violence et de l’extrémisme, l’extrémisme étant considéré comme un comportement excessif religieux ou idéologique, la violence étant une manière d’exprimer la haine contre une autre ou une manière de régler des problèmes par la force, une manière de convaincre quelqu’un par la force », l’ancien ministre chargé des Affaires religieuses, Bamba Ndiaye, a indiqué : « Toutes ces méthodes sont bannies dans une société organisée, c’est pourquoi nous pensons qu’il faut le combattre ». Et pour ce qui est du rôle de la société dans la protection de la jeunesse, il trouve que, « quand on parle de l’extrémisme, ou de la violence, ou même du terrorisme, la jeunesse est la plus vulnérable. C’est pourquoi les formations sont destinées à cette jeunesse pour mieux la protéger. C’est une façon d’utiliser la jeunesse contre la violence et l’extrémisme ».

Venu représenter le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, le Commissaire Abdoulaye Diop, Directeur de la sécurité publique, soutiendra que, « dans un monde dur, difficile et implacable, caractérisé par des égoïsmes de toutes sortes, qui frappent nos rapports sociaux, l’image de solidarité que nous donnons, par la réflexion, la concertation et l’action, doit contribuer d’avantage à unir nos forces et nos volontés, afin de faire face au terrorisme qui a pour but de remettre en cause la stabilité de nos Etats ». A l’en croire, le séminaire vient à son heure et « c’est une empreinte indélébile qui va jeter une pierre dans l’édification de la lutte contre ce phénomène qui gangrène la stabilité de nos pays ».

Mariama Kobar Saleh













Hebergeur d'image