leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre les changements climatiques : le Sénégal lance un nouveau « Programme d’efficacité énergétique dans les bâtiments » et de « Production de matériaux d’isolation thermique à base de Typha ».


Rédigé par leral.net le Mercredi 18 Décembre 2013 à 16:53 | | 0 commentaire(s)|

 Lutte contre les changements climatiques : le Sénégal lance un nouveau « Programme d’efficacité énergétique dans les bâtiments » et de « Production de matériaux d’isolation thermique à base de Typha ».
L ‘Etat du Sénégal bénéficie d’une enveloppe de 16 Millions de dollars pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les bâtiments et pour promouvoir les moyens de construction durable
Dakar, Sénégal, 17 Décembre 2013- Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Monsieur Mor Ngom, a lancé ce mardi 17 Décembre à l’hôtel des Almadies à partir de 09h30, le « Programme National de réduction des émissions de gaz à effet de serre à travers l’Efficacité Énergétique dans le secteur des bâtiments » et « le projet de production de matériaux d’isolation thermique à base de Typha ». Cette cérémonie se déroulera en présence de Madame la Représentante Résidente du PNUD à Dakar.
Ce vaste programme a pour objectif le développement de pratiques d'efficacité énergétique dans la construction de bâtiments dans les secteurs résidentiel et commercial au Sénégal. Il vise également à faciliter le transfert des technologies nécessaires au développement d'une production locale de matériaux d'isolation thermique à l'aide du Typha au Sénégal.
Dans cette optique, une nouvelle industrie sera mise en place pour produire deux éléments de base à savoir :
• des panneaux d'isolation pour l'isolation thermique des toits plats dans les nouvelles et anciennes constructions et pour la réhabilitation des anciennes constructions en béton.
• des parois (brique ou mur en tôle ondulée) souvent utilisée pour la construction de murs homogènes ou de champs de mur avec une inertie de chaleur optimisée et compatible avec le climat local.
Ces produits devraient constituer la base d'autres matériaux à base de Typha-ciment prometteurs, allant des coffrages aux panneaux en passant par les colonnes et poutres qui peuvent être tous assemblés sur place ou être préfabriqués.
L'Efficacité énergétique dans les bâtiments contribuera ainsi à améliorer l'économie nationale par l’économie d’énergie et l’accès à l'électricité pour d’autres usages. Ce programme vise également la mise en place d’une nouvelle réglementation thermique pour compléter les dispositions du Code de la construction par rapport à l’efficacité énergétique dans les bâtiments.
Ce programme est financé par le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) et le PNUD avec un important cofinancement en nature pour l’essentiel de l’État du Sénégal et d’autres partenaires nationaux et étrangers. Ce co -financement représente environ 13 millions de dollars.

Un projet d’atténuation des émissions de GES
Ce programme participe à aider le Sénégal à jouer sa partition dans le concert des nations pour relever le défi planétaire de réduction des gaz à effet de serre. De plus en plus, les pays développés exigent de ceux en développement un engagement de réduction des émissions de Co2 mettant ainsi entre parenthèse le concept de « responsabilité commune et différenciée ». En accueillant la 22ème Conférence des Parties sur les changements climatiques (la COP22), le Sénégal pourrait se prévaloir d’avoir un engagement chiffré de réduction des gaz à effet de serre à travers ses projets climats notamment ce programme innovant et novateur. Avec toute proportion gardée, 49% des émissions de GES pourraient être réduites rien qu’avec des ménages qui adoptent l’EE, ce qui est non négligeable pour notre pays qui participe faiblement à l’augmentation de la température de notre planète.
Réduire les dépenses des ménages ou YAXANAAL SA POCHE
Ce programme participe à réduire la consommation énergétique dans les ménages et les services et assiste l’État indirectement à résorber le déficit énergétique. Bien construire, c’est avoir moins recours à la lumière artificielle pendant la journée et avoir un confort thermique qui réduit l’usage de la climatisation. Un bâtiment à EE (efficacité énergétique) permet de réduire le coût des factures et par conséquent faire de l’économie. Pour des consommateurs à faibles revenus, c’est l’aubaine.
Le programme prévoit ainsi la réhabilitation des anciennes constructions et des constructions nouvelles à travers des chantiers de démonstration et par conséquent permet aux populations urbaines et péri urbaines de se rattraper et de bénéficier des opportunités de l’efficacité énergétique.
A bas le tout ciment Vive la terre
Ce programme pose les premiers pas vers une réduction drastique du ciment dans la construction au profit de la terre qui est une ressource de qualité et ancienne qui ne souffre pas d’exploitation abusive. Il promeut l’utilisation de technologies nouvelles et l’utilisation de moyens de construction durable. Les matériaux de construction à base de Typha sont largement utilisés dans la conception et la construction de bâtiments à efficacité énergétique. L’alliance Terre-Typha remplace le ciment à un prix de revient nécessairement acceptable et un confort technique inégalable. L’utilisation de la terre et de ce végétal envahissant qu’est le typha révèle l’aspect « écolo » de ce programme. Le projet va enfin contribuer à la transformation d'une nuisance (Typha comme une plante envahissante) en une ressource pour le développement local et à l'élaboration d'un système de gestion approprié mis en place pour son exploitation durable.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image