leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre les mutilations génitales féminines: La Suède félicite le Sénégal pour son leadership


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Avril 2015 à 19:37 | | 0 commentaire(s)|

Lutte contre les mutilations génitales féminines: La Suède félicite le Sénégal pour son leadership
Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, Mankeur Ndiaye, et son homologue suédois Mme Margot Wallström se sont rencontrés ce vendredi 10 avril, à Limpopo, en Afrique du Sud. Les deux ministres des Affaires étrangères ont fait le point sur l'état de la coopération bilatérale et se sont engagés à renforcer dans les domaines des mines, de l'environnement et du tourisme des investissements privés suédois au Sénégal. Le ministre suédois a félicité le gouvernement du Sénégal pour son leadership dans la lutte contre les mutilations génitales féminines.
Les deux ministres ont réaffirmé l'engagement des deux pays à soutenir mutuellement leurs candidatures respectives comme membre non-permanent au conseil de sécurité de l'ONU pour le Sénégal en octobre 2015 et pour la Suède en 2016. Le ministre suédois se rendra prochainement au Sénégal à l'invitation de son homologue sénégalais.
La veille, Monsieur Mankeur a introduit le thème : 'Les Modèles d'intégration régionale, avec un accent particulier sur les projets phares de l'Agenda 2063". Faisant le point de la marche vers l'intégration, il a, à ce titre, rappelé l'Agenda 2063 de l'Union africaine, "l'expression de la volonté maintes fois exprimée par les dirigeants africains de réaliser une plus grande unité et une solidarité agissante entre les pays africains et entre les peuples Afrique en favorisant l'accélération de l'intégration politique et socio-économique du Continent", dira-t-il.

Dans la foulée, il évoque le Plan d'Action de Lagos de 1980, la « Déclaration de Syrte » de 1999, visant à accélérer la mise en œuvre du Traité d'Abuja et la mise en place des institutions telles que la Banque Centrale Africaine, la Cour africaine de Justice et le Parlement panafricain. A cela s'ajoute, à Lusaka, le Nouveau Partenariat pour le Développement de l'Afrique (NEPAD).






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image