leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre les pandémies : l’importance des langues africaines mise en exergue

Aucune lutte efficace contre les malaldies gravissimes dont le Sida n’est possible en dehors des langues maitrisées par les populations à la base, a estimé vendredi, Adama Samassékou, président du Conseil international pour la philosophie et des sciences humaines (CIPSH) de l’UNESCO.


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Mai 2011 à 01:57 | | 0 commentaire(s)|

Lutte contre les pandémies : l’importance des langues africaines mise en exergue
‘’Aucune lutte efficace n’est possible contre les maladies gravissimes telles que le SIDA sans que les messages ne soient dans les langues africaines’’, a-t-il dit lors de l’atelier organisé par l’Institut africain de développement économique et de planification (IDEP) autour du thème ‘’Culture et développement une relation inextricable’’.

Ainsi, pour lui, ’’il est grand temps que les acteurs du développement à la base puissent avoir accès, dans leur langue, à la masse de d’informations qui gouvernent le monde et participer de manière démocratique et éclairée à la construction de leur pays’’.

‘’Si nous voulons réellement promouvoir dans nos Etats une nouvelle citoyenneté démocratique (…), il faut s’engager résolument dans la, promotion et la valorisation des langues africaines de travail dans la vie publique, dans une approche de complémentarité avec les langues officielles actuelles’’, estime le pr Samassékou.

Pour l’ancien ministre malien de l’Education, le développement ne peut se faire que dans le respect des langues, des cultures, des arts, des croyances et des modes de pensée des populations concernées.

‘’En d’autres termes, a-t-il précisé, il s’agira de s’engager résolument dans la valorisation du patrimoine culturel et linguistique des différents Etats’’.

APS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image