leral.net | S'informer en temps réel

Lutte : les promoteurs remettent un mémorandum au ministre des Sports

Dakar, 3 juil (APS) – Les promoteurs de lutte ont remis mardi au ministre des Sports, El Hadji Malick Gackou, un mémorandum contenant tous les problèmes auxquels ils sont confrontés, tout en brandissant la menace d’un boycott de la discipline.


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Juillet 2012 à 18:54 | | 0 commentaire(s)|

Lutte : les promoteurs remettent un mémorandum au ministre des Sports
Ils ont posé cet acte lors de la remise au parrain des trophées des futurs vainqueurs des affiches de lutte Zoss-Boy Niang et Sa Thiès-Moussa Dioum.

‘’Vous avez par ma personne demandé à rencontrer les promoteurs de lutte, afin qu’on puisse discuter des problèmes auxquels fait face la lutte, c’est fait par le mémorandum que nous vous avons remis. La lutte fait face à beaucoup de problèmes. Les promoteurs sont fatigués et vous, qui êtes un homme du milieu, en êtes conscients’’, a dit en guise d’introduction le promoteur de lutte Gaston Mbengue.

‘’Tous les promoteurs font face à des problèmes. Même si nos intérêts sont divergents, ils se complètent. Ce mémorandum que nous vous avons remis contient des problèmes de fond et il faut une discussion sérieuse, qui nécessite une rencontre dont nous souhaitons la tenue le plus rapidement possible pour en parler’’, a renchéri Luc Nicolaï, patron de la structure Luc Nicolaï and CO.

Sidy Diakhaté, lui aussi promoteur de lutte, sollicite l’appui du ministère des Sports pour résoudre les problèmes de la lutte à Thiès.

‘’Le Comité national de gestion (CNG) de lutte doit discuter avec le Comité régional de gestion (CRG) de lutte de Thiès, afin que les cachets des lutteurs soient rehaussés’’, a-t-il préconisé.

Le ministre des Sports, Malick Gackou, a dans sa réponse donné des assurances aux promoteurs quant aux doléances qu’ils ont soulevées.

‘’Le Président de la République et le Premier ministre m’ont instruit de réformer la lutte, mais vous êtes incontournables dans cette réforme. Raison pour laquelle vous allez être associés aux discussions qui vont aboutir à ces réformes que nous souhaitons apporter à ce sport’’, a dit Malick Gackou à l’endroit des promoteurs de lutte.

‘’Vous avez été d’un grand apport. (…) L’Etat sera à vos côtés. Moi, je le ferai avec plaisir parce que je suis des vôtres. L'arène nationale doit voir le jour et j’ai reçu des instructions du président de la République, afin que la pose de la première pierre se fasse, parc que jusque-là on a assez discuté sur ce sujet’’, a-t-il dit.

Il a parallèlement prôné une discussion à laquelle seront associés tous les acteurs de la lutte : promoteurs, supporters et lutteurs.

‘’Chacun a ses préoccupations et les points de vue de tous doivent être tenus en compte dans le dialogue que nous souhaitons avoir et il faut aussi que la violence cesse aussi dans la lutte’’, a-t-il plaidé.

Il s’est en outre félicité de l’initiative prise par les promoteurs de lutte de se regrouper pour parler d’une seule voix. ‘’J’attendais que vous vous regroupiez pour vous rencontrer’’, leur a-t-il dit.



SOURCE:IG/ASG






Hebergeur d'image