leral.net | S'informer en temps réel

M23 Patriotique sur les événements du 23 juin : "Les lignes n’ont pas bougé et les mêmes revendications demeurent"


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Juin 2016 à 11:13 | | 0 commentaire(s)|

M23 Patriotique sur les événements du 23 juin : "Les lignes n’ont pas bougé et les mêmes revendications demeurent"
Pour la célébration du 23 juin, le bureau national du M23 Patriotique a tenu à son siège une assemblée générale extraordinaire pour se pencher sur la situation du pays, sous la présidence effective de son coordonnateur national Moussa Mbaye.

"Le 23 juin, les organisations de la société civile avec en tête la jeunesse particulièrement déterminée, entraînant à sa suite les organisations politiques avec qui la jonction était établie depuis les assises nationales de mai 2009, prirent en main la lutte contre la dérive monarchique, népotique et antidémocratique du régime en place", rappellent les membres du mouvement M23 Patriotique.

Dans un communiqué reçu à Leral, Moussa Mbaye et ses camarades déplorent : "Les lignes n’ont pas bougé et les mêmes revendications demeurent toujours". "Le népotisme n’en parlons pas avec la dynastie faye-sall citée dans les affaires les plus rocambolesques notamment avec les affaires Petro-Tim Sénégal et Bmce – Fondation Servir le Sénégal (la fondation de la Première Dame)", dénoncent-ils.

"Le Président Macky Sall n’a respecté aucune de ses promesses faites au peuple et articulées autour de sa fameuse marque déposée « la sobriété, la vertu et la transparence dans la gestion des affaires de l’Etat ».

Ils constatent, avec désolation, qu’aujourd’hui, "au Sénégal, on manipule les chiffres selon la Banque mondiale, au Sénégal le gré à gré est devenu la règle et l’appel d’offre l’exception, au Sénégal l’impunité est devenue un attribut de l’exécutif".

Le M23 Patriotique s’étonne, par ailleurs, du "mutisme suspect et ingrat autour de l’arrestation et l’inculpation des jeunes de Colobane en lieu et place de Me Ousmane Ngom (ministre de l’Intérieur d’alors) et du commissaire Arona Sy".

Mariama Kobar saleh






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image