leral.net | S'informer en temps réel

MATCH SENEGAL GAMBIE: Henry, Mendy, Ousmane Ndoye et Ibrahima Faye, Des têtes de Lions vont tomber

Henry Camara, Frédéric Mendy, Ousmane Ndoye et Ibrahima Faye n'entreraient plus dans les plans du sélectionneur national. Sénégal-Gambie, ils devraient se le faire raconter.


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Septembre 2008 à 16:38 | | 6 commentaire(s)|

MATCH SENEGAL GAMBIE: Henry, Mendy, Ousmane Ndoye et Ibrahima Faye, Des têtes de Lions vont tomber
Depuis la défaite (3-2) contre l'Algérie, Lamine Ndiaye dort peu. La confidence est d'un de ses collaborateurs. Ce dernier précise que son patron passe son temps à cogiter sur la meilleure formule pour venir à bout des Gambiens le 11 octobre à Dakar. Une équation pas simple avec ses multiples inconnues. Deuxième du groupe 6 avec 8 points (+3), la Gambie a besoin d'un nul pour espérer passer au nirvana dans le wagon des 8 meilleurs deuxièmes. Et avec les nombreuses failles notées dans le jeu des ‘Lions' face aux ‘Fennecs', la révolution dans la ‘Tanière', tant redoutée par le sélectionneur, s'impose aux yeux de nombreux observateurs autorisés. D'après notre source, Lamine Ndiaye se serait fait une raison quant à la nécessité d'élargir la base des joueurs sur lesquels il compte s'appuyer pour qualifier le Sénégal au troisième et dernier tour des éliminatoires combinées Can et Mondial 2010.

‘A dire vrai, nous vivons une situation très difficile. La défaite face à l'Algérie nous complique trop la tâche, avoue le membre du staff des ‘Lions'. Il est évident qu'avec la claque ramenée de Blida, il est très difficile de garder la sérénité. Lamine passe tout son temps à réfléchir sur le dispositif à mettre en place. Avec les manquements notés dans certaines lignes, nous sommes dans l'obligation de revoir notre dispositif.'

Révision du système, mais aussi, nous dit-on, changements d'hommes. Le proche de Lamine Ndiaye défend le projet : ‘On ne peut pas se permettre d'accepter certaines lacunes techniques au haut niveau où la moindre erreur se paye cash. Face à la Gambie, nous voulons voir une équipe de caractère. Il y a eu des erreurs individuelles et des manquements sur toutes les lignes. Par conséquent, il faut s'attendre à voir une équipe chamboulée à plus de 45 %.' Henri Camara, Frédéric Mendy, Ousmane Ndoye et Ibrahima Faye, notamment, devraient en payer le prix, d'après notre source. Qui confirme les tractations enclenchées pour le retour en sélection de Mamadou Niang et Souleymane Diawara.

Le seul grand hic, aucun match amical ne pointe à l'horizon d'ici au match contre la Gambie. Les chambardements en vue ne seront pas expérimentés. Notre source se dit préoccupée par cette situation, mais estime que Lamine Ndiaye est obligé de composer avec : ‘Le fait que ce match Sénégal-Gambie soit très rapproché pose problème. On n'aura pas de match amical pouvant nous permettre d'huiler la nouvelle machine à mettre en place. Ça va être très difficile. Mais, on fera avec.'

Le duo Malickou-Diagne Faye menacé

Ils étaient, jusqu'avant le match contre l'Algérie, le symbole de la solidité défensive du Sénégal. Ensemble, Malickou Diakhaté et Diagne Faye n'ont jamais pris de but en 270 minutes. Il a fallu environ une trentaine de minutes, lors de la deuxième mi-temps d'Algérie-Sénégal (3-2) à Blida, pour que tout s'écroule, pour que les certitudes se diluent dans le doute et la remise en cause. Face aux ‘Fennecs', les ‘Lions' ont plié trois fois. Autant qu'en cinq rencontres. Le bloc a débloqué, certes, mais la responsabilité de la défense, de l'axe surtout, est engagée. Pour le match contre la Gambie, le 11 octobre, le staff compte rectifier le tir, rabibocher les câbles qui ont pété. Dans cette perspective, le retour de Souleymane Diawara est annoncé en défense.

L'arrière central de Bordeaux devrait bousculer la paire Malickou-Diagne Faye. Et ce dernier devrait en payer le prix. Malick Daff dixit. ‘Diagne Faye est trop lourd pour faire face à la rapidité de certains attaquants. Il a un problème de percussion et d'anticipation, estime l'entraîneur de Port. C'est tout le contraire de Souleymane Diawara qui est un défenseur de devoir. Un défenseur qui exécute à la lettre les consignes de son entraîneur. Il est plus qu'indispensable à la défense des ‘Lions'. Et associé à Malickou, qui doit revoir à la baisse son excès de confiance, l'axe central sénégalais pourrait éviter certains flottements.' Qui disait qu'en football, ça va vite, que les vérités d'aujourd'hui ne seront pas forcément celles de demain ?

Source: Walfadjri



1.Posté par cybernet le 10/09/2008 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vraiement les changements annoncé pourraient être bénéfique pour nous qualifier tant mieux .MAIS il ne faudrait oublier que ce sont ces derniers qui ont préféré renoncer à leurs vacances pour répondre à l'appel de l'équipe nationale par rapport àd'autres donc il faut faire attention car cela rique d'embraiser la taniére.Les recalés vont parler et ça soyez en certains .il faut laisser l'entraineur afire avec son équipe car je suis optimiste à 100% que nous allons nous qualifier inchallah.

2.Posté par Ibra NIANG le 11/09/2008 02:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dérrassez-vous de Diouf et ramenez Fadiga et Niang si vous voulez que le Sénégal s'en sorte.Niang n'a pas fait le quart des écarts de conduite de Diouf et il est plus efficace et surtout beaucoup plus jeune...

3.Posté par llaye le 11/09/2008 03:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le probleme de l'equipe national est qu'on ne joue pas collectivement.si vous faites une remarque ;depuis2000 on a jamais vu l'equipe faire des touches de passes entre 3 ou4 joueurs.pour que cela revient ;nous demandons par la grace de dieu a ce que toni sylva cesse de degager al'air nos ballons.on a trop critique les defenseurs,mais le fond du probleme est la deffaillance du milieu de terrain et le gardien de but.c'est pas pour critiquer toni mais simplement pour mieux faire pour ecraser la gambie

4.Posté par oumar Faye ( Koungheul ) le 11/09/2008 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Contre l'Agérie les gens qui sont foncièrement contre Lamine ont tout fait en ( passer moi le terme ) " HAPTALANT " la défense dés le but du Sénégal. On ne gagne pas en laissant des ténors en marge pour des considérations en dessous de la cause NATIONALE. Nous avons vu un joueur sorti de prison pour défendre les couleurs de son pays. Il ne faut pas pousser LAMINE à ne pas utiliser les meilleurs sénégalais du moment.

5.Posté par MAMOUR KASSE le 12/09/2008 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne suis pas technicien, je donne juste un point de vue aprés analyse de la situation de notre football.L'équipe de 2002 ,on ne plus plus l'avoir,mais qui est ce qu'il faut faire ,c'est ça la question.
Le favoritisme est l'élément bloquant de notre football,l'entraineur n'est pas libre,il y a trop de pression.Chacun veut voir son poulin évoluer dans l'équipe nationale et ceci n'est pas possible .Il faut créer une équipe soudée qui jouent ensemble pour trouver une entente parfaite de fait ,on pourra competir honnetement.

6.Posté par MAMOUR KASSE le 12/09/2008 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne suis pas technicien, je donne juste un point de vue aprés analyse de la situation de notre football.L'équipe de 2002 ,on ne plus plus l'avoir,mais qui est ce qu'il faut faire ,c'est ça la question.
Le favoritisme est l'élément bloquant de notre football,l'entraineur n'est pas libre,il y a trop de pression.Chacun veut voir son poulin évoluer dans l'équipe nationale et ceci n'est pas possible .Il faut créer une équipe soudée qui joue ensemble pour trouver une entente parfaite de fait ,on pourra competir honnetement.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image