leral.net | S'informer en temps réel

ME MADICKE NIANG SUR L’AFFAIRE KAMBEL: « Les journalistes ne sont pas des citoyens hors classe »

L’agression des journalistes Kambel Dieng et Kara Thioune, risque de dormir encore dans les tiroirs de la justice. Les réponses fournies hier par le ministre de la Justice, suite à l’interpellation des députés sur cette affaire, sont loin de calmer les esprits. Me Madické Niang a soutenu que les « journalistes ne sont pas des citoyens hors classe ». Donc, les dossiers judiciaires les concernant, suivent le même cours que ceux de tout autre citoyen.


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Novembre 2008 à 15:13 | | 1 commentaire(s)|

ME MADICKE NIANG SUR L’AFFAIRE KAMBEL: « Les journalistes ne sont pas des citoyens hors classe »
C’est en marge de son face-à-face avec les députés pour défendre son budget de 2009 que le ministre de la justice Me Madické Niang s’est prononcé sur l’affaire de l’agression des deux journalistes Kara Thioune et Kambel Dieng. Selon lui, l’affaire est entre les mains du doyen des juges. « La procédure suit son cours, le juge a entendu Kambel et les témoins. Mais les journalistes ne sont pas des citoyens hors classe, pour qu’on précipite les choses », soutient le ministre de la Justice. Ce dernier de préciser qu’il est difficile de procéder à des arrestations ; car, « même Kambel ne connaît pas son bourreau, on entend que des cris là où il y avait plusieurs personne ». Il ajoutera que « le juge est en train de poser des actes, et les règles du secret de l’instruction m’empêchent d’en parler ». Toutefois, le ministre de la Justice souligne que l’affaire Kambel n’est pas la seule affaire que gère le doyen des juges. Aussi, « si ce dernier était en possession de tous les éléments, l’affaire serait déjà vidée, comme celle de l’affaire des journaux, L’as et 24 Heures Chrono », précise-t-il. Par la suite, le budget du ministère de la Justice a été voté avec deux abstentions, le député Ndèye Fatou Touré du mouvement Tekki et le député Cheikh Abiboulah Dièye du Fsd/Bj. Le budget adopté, est arrêté à la somme de 26 705 935 000 francs Cfa, avec une hausse de 200 295 060 francs Cfa par rapport à celui de l’année précédente.

Anta Nar Ndiaye

Source: L'office



1.Posté par business le 13/11/2008 05:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bientot sera lance sur le marche international un nouveau concept de correspondance
dematerialise et a valeur notariale.
Nous cherchons des collaborateurs pour participer a la mise sur le marche national et
international.
Pour nous rejoindre ou pour plus d informations merci d'ecrire a l'e-mail suivant:
omzo1982@rambler.ru

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image