Leral.net | S'informer en temps réel



MEETING PALAIS : Le général Konaté somme la CENI...

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 22 Septembre 2010 à 02:56 | Lu 978 fois

A quelques heures de son départ ce mardi, 21 septembre pour Bamako sur invitation de son homologue malien, le président de la Transition guinéenne, président de la République par intérim, Général Sékouba Konaté a sommé la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à proposer ‘'immédiatement'' la date du second tour de l'élection présidentielle...


MEETING PALAIS : Le général Konaté somme la CENI...
Cette sommation du chef de l'Etat a été faite au cours d'une réunion de concertation avec tous les acteurs de la Transition qu'il a lui-même convoqué pour ce mardi au palais du peuple à Conakry.

La fixation dans les ‘'meilleurs délais'' d'une nouvelle date de ladite élection, reste aujourd'hui une exigence des Guinéens et de la communauté internationale dont les émissaires sont en séjour de travail à Conakry depuis le week-end dernier.

Le Général Konaté a indiqué que la CENI se trouve désormais face aux défis du temps et de l'efficacité, soulignant qu'il n'acceptera plus un autre report de date.

‘'La CENI doit tirer les leçons du 1er tour et organiser vite et bien le second tour'', a martelé le président de la Transition.

A cet effet, il a invité les 2 candidats en lice, à cultiver l'esprit de paix et d'union nationale au sein de leurs alliances respectives en vue de rétablir les valeurs de la démocratie et de cohésion sociale.

S'agissant de la réaction du Groupe International de Contact sur la Guinée (GIC-G), le co-président de ce groupe, le sénégalais Ibrahima Fall a déclaré à la presse, qu'il comptait rendre compte au secrétaire général de l'ONU le 25 septembre prochain de l'évolution de la situation politique en Guinée.

Ce qui sous entend que la communauté internationale a le regard tourné sur la Guinée tant que le pays n'aura pas fini rapidement avec l'élection présidentielle qui polarise l'actualité internationale.

Faut-il le rappeler, deux candidats MM. Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé sont en lice pour le second tour après un premier tour qui avait enregistré 24 candidats sur un peu plus d'une centaine de leaders politiques.

AGP/GCI