leral.net | S'informer en temps réel

MENACES DE FARBA SENGHOR CONTRE PAPA NGAGNE NDIAYE Le Cdpj condamne et appelle à l’union sacrée des journalistes

Rédigé le Jeudi 31 Juillet 2008 à 23:35 | | 4 commentaire(s)

Alors que l’agression policière contre Boubacar Kambel Dieng (RFM) et Karamokho Thioune (WADR) n’a pas connu son épilogue, notre confrère de Walfadjiri, Papa Ngagne Ndiaye est menacé par Farba Senghor. Une attitude venant d’un ministre de la République que le Comité pour le défénse et la protection des journalistes condamne, tout en appelant à l’union sacrée des journalistes contre “les fossoyeurs des libertés“.



MENACES DE FARBA SENGHOR CONTRE PAPA NGAGNE NDIAYE  Le Cdpj condamne et appelle à l’union sacrée des journalistes
Le Comité pour la protection et la défense des journalistes a été saisi du cas d’agression contre notre confrère Pape Ngagne Ndiaye du groupe de presse Walfadjri, renseigne un communiqué reçu tard dans la soirée d’hier, jeudi. « La victime a informé le Comité avoir été menacé par le ministre des Transports terrestres et de l’Artisanat, par ailleurs chargé de la Propagande du Parti démocratique sénégalais (Pds) »,précise le document. Pour le Comité, « Monsieur Farba Senghor, un multirécidiviste des agressions verbales faites aux journalistes, parce qu’il n’a pas apprécié une des questions de notre confrère dont il était l’invité à l’émission « Pencoo », l’a menacé, devant témoins, en ces termes : « Je laverai cet affront à ma manière ».

Après avoir manifesté sa solidarité à Pape Ngagne Ndiaye, le Comité pour la protection et la défense des journalistes “condamne fermement ces propos d’une gravité extrême, indignes d’un responsable étatique et politique, et réitère son appel à l’union sacrée de tous les professionnels de l’information et de la communication pour faire face avec volonté et détermination aux fossoyeurs des libertés“.

Par ailleurs, une délégation du Comité a rencontré les représentants de la Confédération des syndicats autonome (Csa). “Ce jeudi 31 juillet 2008, une délégation du Comité pour la protection et la défense des journalistes, comprenant Yaxam C.N. Mbaye, porte-parole, Mamoudou Ibra Kane et Ndiaya Diop, a rencontré, à la « Maison Iba Ndiaye Diadji », siège de la Confédération des syndicats autonome (Csa), à la cité Soprim, les responsables de l’Intersyndicale des centrales syndicales composée de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts), de la Csa, de l’Union démocratique des travailleurs du Sénégal (Udts) et de l’Union des travailleurs du Sénégal (Uts)“, souligne le communique.

Toujours selon ce communiqué, “la délégation du Comité a été reçue par Mamadou Diouf, Secrétaire général de la Csa, Mody Guiro, Secrétaire général de la Cnts, Malamine Ndiaye, Secrétaire général de l’Udts, Sara Camara, Secrétaire général adjoint de l’Uts“.

Au cours des échanges qui ont duré près de deux heures, lit-on, “les membres du Comité ont porté à l’attention de leurs hôtes toutes les informations relatives au combat qu’ils ont entrepris depuis le 21 juin 2008, date de l’ignoble agression policière dont ont été victimes les journalistes Boubacar Kambel Dieng et Karamokho Thioune, au stade Léopold Sédar Senghor“.

À ce sujet, “une bonne partie des échanges a eu pour objet le sens de ce combat et l’obligation que s’est faite le Comité, depuis le début, de ne négocier aucune de ses exigences, dont la première demeure que justice soit faite“.

« Ce combat est le nôtre et noble, et nous ne ménagerons aucun effort afin qu’il soit sanctionné par un succès éclatant », déclarent les hôtes.

Et c’est dans cette optique que les leaders syndicaux ont prodigué des conseils forts pertinents à leurs hôtes sur le Plan d’actions du Comité pour le rendre davantage percutant.

Source: sudonline.sn

Niang Pape Alé



1.Posté par ndiaye le 01/08/2008 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les amis se sont fachés ou quoi ?

Aux dernières nouvelles, Farba Senghor et le Groupe Walf étaient très complices. On ne compte plus le nombre de fois ou ce ministre tonitruant a été invité à cette émission en moins d’un an.

En tout si Pape Ngagne Ndiaye compte sur son DG, SLN, pour prendre sa défense, il pourra toujours attendre.

2.Posté par thiedo le 01/08/2008 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VRAIMENT JE NE VOULAIS PAS PARLER DE FARBA SANEX, CET IMBÉCILE DE FOU DE MINITRE DE LA REPUBLIQUE DE L'ALTERNOSSSSE SE PERMET D'INSULTER DES HONNÊTES GENS. MAIS JE PENSE QU'IL NE PENSE PAS UN JOUR NGOMBOR VA TOMBE ET COMMENT IL VA REVENIR VOIR MES JOURNALISTES POUR DES COMMUNIQUES 95 /99.
DEUXIEMEMENT SIDY YAMBAR NIASS EST LE NOUVEAU AMI DE PAPE SAMBA MBOUP ET BALDE C EST POURQUOI LA REDACTION DE WALF TV NA PIPE MOT SUR L AFFAIRE PAPE NGAGNE NDIAYE ET QUE LES AUTRES CHAINES DE RADIOS ONT DONNE L INFORMATION.

3.Posté par Diallo le 02/08/2008 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec Farba, on peut s'attendre à tout sauf à du bien,..c'est un nervi au sommet de l'Etat. Cela prouve que pendant qu'il était opposant, Wade n'a pas cherché à s'entourer de Gens compétents pour le cas où il serait élu, mais il s'est entouré de nervis prêts à toutes formes de tapages et d'actes de banditisme. C'est ces gens-là que nous avons au sommet de léEtat aujourd'hui..

4.Posté par NIANG le 04/08/2008 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez koi Pap l'animateur de Pencoo doit kitter Walf car cet imbécille de Sidy Lamine NIASS ne vaut rien sur cette sainte terre qu'il soit maudit tout comme Farba l'ignorant car en aucun cas je ne pourrais admettre que SLN dise que Pape s'est éxcusé alors que je connais Pape que n'importe ki ce qu'il na pas fait comme il l'a dis à Rfm .

Boy ton ami te souhaite plein de courrage et que Dieu te sauve et berge contre ses pouvoiriens qui sont rien d'autre que des tueurs d'hommes je pése bien mes mots .

Farba que tu sois maudit

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image




Hebergeur d'image