leral.net | S'informer en temps réel

MEURTRE A L’UNITE 17 DES PARCELLES ASSAINIES : Il tue son cousin et se constitue prisonnier

Effroyable meurtre que celui perpétré ce mardi à l’Unité 17 des Parcelles assainies où le nommé Ibrahima Fall alias Ibou a mis fin aux jours de son cousin Fallou Gassama dit Elo en lui assénant un violent coup de couteau à la carotide suite à une altercation.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Octobre 2010 à 13:51 | | 3 commentaire(s)|

MEURTRE A L’UNITE 17 DES PARCELLES ASSAINIES : Il tue son cousin et se constitue prisonnier
Survenu aux alentours de 19 h 30, le drame a plongé le voisinage dans une profonde consternation. Selon les témoignages recueillis sur les lieux, tout est parti des remontrances que l’oncle des deux protagonistes avait adressées à Ibrahima Fall après l’avoir surpris en train de fumer du chanvre indien dans la chambre qu’il partage avec son cousin Elo. Ce dernier, qui revenait de la plage pour les besoins de sa gymnastique quotidienne, tomba sur la scène pour d’entrée fustiger la malveillance avec laquelle Ibou réagissait à l’égard de son oncle. Mais celui-ci ne voulait pas l’entendre de cette oreille. Aussi, piqué dans son orgueil, il traita Elo de tous les noms avant d’en venir aux mains avec lui. On croyait la tension dissipée. Hélas Ibou Fall hurla soudainement de rage avant d’aller à nouveau traquer son parent qui s’apprêtait à prendre une douche. Cette fois-ci l’irréparable devait se produire avec ce cinglant coup de couteau que Fallou Gassama reçut à hauteur du cou au moment où il s’y attendait le moins. Les cris stridents poussés par les proches de la victime devant l’horreur ameutèrent le quartier.

Le blessé est aussitôt évacué d’urgence vers le centre de Santé El Hadj Abdoul Aziz Sy Dabakh situé à quelques encablures à bord d’un taxi. Hélas Fallou Gassama rendit l’âme avant même son arrivée à la structure hospitalière.

La dépouille est ensuite acheminée à l’hôpital Aristide Le Dantec a été inhumé à Touba, dans la soirée. Quant au meurtrier, il s’est constitué prisonnier dans la soirée. Plus connu à l’Unité 19 où il avait installé une cantine juste en face de l’école élémentaire de la localité, Fallou Gassama était un vendeur de café au service des jeunes de sa génération. Toujours avec son ordinateur et déchirant continuellement l’air au rythme de ‘’Khassaïdes’’, il était au nombre des disciples de Serigne Modou Kara.

Pape GUEYE
Lesoleil



1.Posté par diop le 21/10/2010 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou sont les xénophobes réagissez maintenant

2.Posté par diop le 21/10/2010 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou est le journa- l'heur de votre site ki pousse à la xénophobie a-t-il perdu ses mains ou sa tête je crois qu'il es absent du pays mais à son retour j'éspère k'il va écrire un article sur ce drame

3.Posté par Khady Ndiaye le 22/10/2010 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

prenez la peine de vous mieux vous informer avant d'écrire du n'importe quoi.
voila ce qui s'est passé : après avoir rappellé à Ibou qu'il ne doit pas tenir certain language avec son oncle (frère de son père) il a pris sa douche puis s'habillé. c'est en partant que ibou l'a surpris par derrière quand élou s'est retourné il lui a donné un coup de couteau au cou et sans gène il a retiré après son couteau avant de disparaitre. c'est après qu'il s'est livré à la police.
soyez des journalistes investigateurs et non des doulkates qui racontent des mensonges uniquement pour écrire.
menteur

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image