leral.net | S'informer en temps réel

MEURTRE DU POLICIER FODE NDIAYE: Le Parquet général requiert la réduction de la peine à10 ans

L’avocat général a trouvé des circonstances atténuantes aux jeunes de Colobane qui comparaissent pour le meurtre du policier Fodé Ndiaye. 10 ans de travaux forcés, c’est la peine requise aujourd’hui par le représentant du ministère public qui estime qu’étant donné le «contexte», le «mouvement de foule» qui a conduit à une «euphorie» entraînant l’acte commis sur le défunt policier, Cheikh Sidaty Mané et Cheikh Diop peuvent bénéficier de larges circonstances atténuantes.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Juillet 2016 à 23:36 | | 0 commentaire(s)|

Cependant, leur culpabilité ne souffre d’aucun doute dans ce dossier. L’avocat général s’est fondé sur le témoignage d’Arame Sow, mais également sur les déclarations des accusés devant le juge d’instruction.

Si la chambre suit le Procureur général Cheikh Sidaty Mané et Cheikh Diop qui ont déjà fait 4 ans de prison devront encore patienter 6 ans avant d’humer l’air de la liberté.

Alassane DRAME (jotay.net)






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image