leral.net | S'informer en temps réel

MHSC : Belhanda met en garde Arsenal et Giroud !

Pour ses débuts en Ligue des Champions, Montpellier débute par la réception d'Arsenal. Une compétition qui fait rêver Younès Belhanda.


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Septembre 2012 à 09:59 | | 0 commentaire(s)|

MHSC : Belhanda met en garde Arsenal et Giroud !
A 22 ans et après plus de trois saisons chez les pros de Montpellier, Younès Belhanda s’apprête à disputer la Ligue des Champions pour la première fois de sa jeune carrière. Une compétition qui fait rêver l’international marocain qui ne s’attendait peut-être pas à la découvrir sous le maillot de son club formateur. Oui mais voilà, après avoir créé la surprise en s’offrant le titre de champion de France, Belhanda va bel et bien entendre la fameuse musique de la coupe aux grandes oreilles à La Mosson.

Et quoi de mieux que débuter par la réception du plus français des clubs anglais, Arsenal. Mais attention, si les Gunners font figure d’épouvantail du groupe, Belhanda ne manque pas d’ambition pour autant. « Nous, on a été les meilleurs en France une fois, personne ne nous l’enlèvera. Là, le monde entier regarde. C’est une autre planète. (…) Moi, je voulais le groupe de la mort (Groupe D : Real Madrid, Manchester City, Ajax Amsterdam, Dortmund). Mais si tu réfléchis, tu te dis : « Put..., tu peux viser les huitièmes quand même. » Bon, on se fait des films, parce que c’est des grosses équipes, mais Arsenal, on peut les taper ici, on peut faire un truc à Schalke... J’espère juste ne pas finir dernier », a-t-il déclaré dans les colonnes de L’Équipe.

Jouer contre Arsenal sera également l’occasion pour Belhanda et ses partenaires de retrouver un ancien de la maison, Olivier Giroud. Un retour à Montpellier que le Marocain promet difficile au néo Gunner sur le ton de la plaisanterie. « Parce que je sais que Mapou (Yanga-Mbiwa) va le défoncer. Il n’y aura pas d’amis sur le terrain. J’ai vu ce qu’il avait fait avec Montaño. » Mais s’il attend Giroud de pied ferme, Belhanda n’oublie pas d’avoir une pensée pour un buteur ayant un peu de mal à s’adapter à son nouveau club. « Je suis confiant. Il faut que les gens sachent comment il joue. C’est comme en équipe de France, ils ne savent pas encore l’utiliser. Il faut lui donner le ballon et se mettre autour de lui. Quand il te fait des remises, c’est propre, et devant le but c’est un tueur. Ils doivent trouver une affinité avec lui. » Espérons juste pour le MHSC que cette affinité ne naîtra pas ce soir.

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image