leral.net | S'informer en temps réel

MOUVEMENT DES ÉLÈVES ET ÉTUDIANTS LIBÉRAUX (MEEL) « Idrissa Seck rame à contre courant des intérêts du Pds »

Après les déclarations d’Idrissa Seck, la réponse des Étudiants et élèves libéraux ne s’est pas fait attendre. Ces derniers ont déploré les sorties répétées d’Idrissa Seck, qui « ne vont pas dans le sens de faciliter les retrouvailles de la famille libérale »


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Octobre 2010 à 18:19 | | 4 commentaire(s)|

MOUVEMENT DES ÉLÈVES ET ÉTUDIANTS LIBÉRAUX (MEEL)  « Idrissa Seck rame à contre courant des intérêts du Pds »
Le MEEL déplore que les sorties répétées de M. Idrissa SECK n’aillent pas dans le sens de faciliter les retrouvailles de la famille libérale initiées par le Secrétaire Général du Parti Démocratique Sénégalais, unique candidat de la majorité présidentielle en 2012. Pour les camarades de Toussaint Manga, « fragiliser la candidature de Maitre Abdoulaye WADE en 2012 revient a ramer à contre courant des intérêts majeurs du PDS dont se réclame Mr Idrissa SECK. La seule ligne politique rationnelle est de fédérer nos forces pour la réélection de Wade en 2012 en évitant d’anticiper sur les débats prématurés de la succession ».

Dialogue entre Wade et l’opposition

Sur le dialogue politique, qui a fait couler beaucoup d’encre, le Meel dit « prend acte des atermoiements de Benno Siggil Sénégal et de la lecture minimaliste et réductrice que celle ci se fait de l’idée du dialogue ». A en croire le Sg T. Manga, réduire le dialogue aux seules questions électoralistes relève d’une vision étroite et d’un manque d’ambition pour le Sénégal. Car, dit-il, « Cette attitude frileuse n’est pas surprenante dans la mesure où cette coalition hétéroclite d’opposants, confrontée à l’impasse d’une candidature unique prématurément annoncée, a opté de verser dans la surenchère médiatique et la délation diplomatique pour masquer les contradictions et les divergences profondes qui minent sa cohésion ». Continuant leur réquisitoire, ils poursuivent en traitant les gens de Benno d’être « une coalition qui ne peut s’accorder sur le choix d’un candidat ne pourra pas s’entendre a fortiori pour gouverner un pays ». Le Meel a salué l’idée de Me Wade, « pour avoir permis à 160 étudiants haïtiens de venir poursuivre leurs études au Sénégal ». Cette initiative historique et symbolique, selon eux, au delà du geste humanitaire renforce les liens fraternels qui unissent l’Afrique Noire et la République sœur d’Haïti qui a joué un rôle pionnier dans le combat pour l’émancipation des noirs.

Pape Mbaye Leral.net



1.Posté par Kou dé ak sa bamel le 11/10/2010 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ken defoul kene dara kene defaloul kene dara lou way def sa boff

From AD-ON

2.Posté par bathie le 11/10/2010 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yena mouna doul c'est wade qui cherche à l'isoler et a faire la promo de karim qui est depuis le debut le frein des retrouvailles de la famille liberale

3.Posté par Jules SAKHO le 11/10/2010 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idrissa Seck doit etre attentif et revoir sa strategie politique et non pas se contenter de son retour (certes important) dans le giron liberal. Il n'est pas necssaire d'etre fin politique pour lire le faux jeu flagrant de Me Wade et de ses suppots dans la mise enapplication effective des retrouvailles entre le pds-exREWMI.
Le statu-quo actuel ne peut pas etre avantageux pour Idy. Bien au contraire d'autant plus qu'il a deja perdu beaucoup de temps depuis l'annonce de ces soit disant retrouvailles.
La politique des coulisses n'est pas pourteuse surtout quand son interlocuteur est de tres mauvaise foi. Il faut qu'idy et tous ceux et celles qui l'accompagnaient dans REWMI se deploient sur le terrain des a present pour parer a toute eventualite. A defaut le reveil peut etre brusque et plein de desillusions.
Ses partisans ont besoin d'une plus grande clarte dans les actes politiques qu'il pose pour savoir s'il a lieu de consolider le pouvoir actuel ou travailler a bouter dehors les tenants actuels regime.
Jules SAKHO

4.Posté par Elimane-usa le 12/10/2010 03:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pensez-vous normal, qu'apres etre revenus au PDS, Idy et ses partisans restent dans l'antichambre alors que des partisans de KW foisonnent dans le gouvernement et beneficient une protection occulte sur leurs fautes de gestion? Il appartient a WADE de prendre ses responsabilites s'il ne veut pas couler et KW avec lui. Meme si on lui donnait la responsabilite de tous les ministeres que compte le gouvernement, l'antipathie envers lui serait plus grande. L'ennemi no1 de KW, c'est son pere, qui, contre vents et marrees veut l'imposer en foulant au pied toute descence republicaine.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image