leral.net | S'informer en temps réel

‘’Macky 2012’’ demande au PS de quitter le gouvernement

La conférence des leaders de la coalition ‘’Macky 2012’’ demande au Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle) de quitter le gouvernement, après les propos de Ousmane Tanor Dieng sur les ambitions présidentielles de sa formation politique.


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Décembre 2014 à 20:20 | | 7 commentaire(s)|

‘’Macky 2012’’ demande au PS de quitter le gouvernement
‘’Suite à la déclaration du Parti socialiste (PS) à l’occasion de la réunion de son dernier Comité central qui vient de confirmer et de conforter la coalition Macky 2012 dans ses appréhensions à propos de la coalition Benno Bokk Yaakaar, la conférence des leaders demande au PS d’en tirer toutes les conséquences en quittant le gouvernement immédiatement’’, indique un communiqué rendu public, après la réunion de ‘’Macky 2012’’ tenue ce mardi.

Le secrétaire général du Parti socialiste Ousmane Tanor Dieng a indiqué samedi dernier à Dakar qu'il comptait proposer au Bureau politique de sa formation des aménagements au niveau des textes en vue de la reconquête du pouvoir, précisant que c’est l’ambition de tout parti politique.

"Je proposerai au bureau politique un certain nombre d'aménagements qui nous permettront de faire une revue des textes (…) et peut-être jeter les bases d'une évolution encore plus moderne et plus agissante du parti, l'objectif étant et restant la reconquête du pouvoir", a-t-il dit.

Ousmane Tanor Dieng présentait son rapport introductif au Comité central du PS au cours de la session inaugurale du nouveau mandat de son secrétaire général, élu à l’issue du 15-ème congrès qui s’est tenu les 6 et 7 juin dernier.

Selon les responsables de ‘’Macky 2012’’, la coalition qui avait porté la candidature de Macky Sall lors du premier tour de la présidentielle de 2012, ‘’en annonçant que leur parti aura son candidat en 2017, les socialistes se désengagent du bilan du premier mandat du Président Macky sall qui leur a tout donné’’.

‘’Qu’ils assument leur incohérence (…) le peuple sénégalais reste témoin’’, affirme ‘’Macky 2012’’ qui rappelle, ‘’dans un souci de cohérence gouvernementale et de stabilité politique de la seconde alternance’’, avoir toujours ‘’demandé à tous les alliés du président de la République de déterminer leur position par rapport à l’élection présidentielle de 2017’’.

Pour la Conférence des leaders, ‘’seul le président Moustapha Niasse a eu le courage et l’honnêteté politique de clarifier sa position (…)’’. Niasse a en effet déclaré que son parti n’aura pas de candidat à l’élection présidentielle de 2017.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image