leral.net | S'informer en temps réel

Macky Premier ministre ! Par Ibra Pouye

Titre exhaustif, teinté de lyrisme, de provocation et de colère. Macky Sall est à son énième Premier ministre. Il use et use encore à n’en plus finir. Et déjà l’on se pose la question ; l’après Mahammed Dionne Au travail? Mimi la cadence est passée par là, lol.


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Juillet 2014 à 09:53 | | 4 commentaire(s)|

Macky Premier ministre ! Par Ibra Pouye
Quand Macky Sall battait campagne dans le fin et les bas fonds du Sénégal, il disait que son gouvernement ne porterait que vingt ministres et pas plus. Il avait vu juste. Oups ! Ce n'était que de la poudre de Perlimpinpin, colorée d'infamie et de logique politicienne. N'oublions pas que le Président Sall a été de la fabrique d'Abdoulaye Wade, président mégalomane et bâtisseur à l'avance sur son temps. Reconnaissons-lui ce talent. Macky Sall est en train de commettre les mêmes erreurs que son prédécesseur avait commises voire les mêmes bêtises.

Le peuple le surveille comme du lait sur le feu. L'ire de ceux qui l’ont soutenu commence à insuffler une certaine rage à ses détracteurs qui, postés tels des snipers, ne le rateront pas dans ses décisions et dans ses subterfuges. Wade était doué de roublardise. En effet, Macky Sall que le peuple prenait pour un vaillant soldat politique commence à montrer ses limites. Etre in fine président n'est pas qui veut.

Il faut des habits et une certaine aisance dans cette fonction très difficile et très critique. Surtout l'être dans ce Sénégal épris de paix, de justice et pétri d'intellectuels. Il disait nommer vingt ministres compétents qui seraient sous la houlette d'un très bon Premier ministre. Le choix porté sur Mahammed Dionne me va peu ou prou, et cela m'est d’ordre personnel mais la politique ne rime pas forcément avec le management des affaires et de l’amitié.

Politique et business ne font pas dès fois bon ménage mais bien que proches. La vie est politique. Au théâtre ; entracte : entrée en scène de M. le président ; un ministre, deux, trois à trente ministres et plus des conseillers, oui avec un large sourire de banania y a bon. Le peuple applaudit Sa Majesté Macky. Le hic de tout cela est que le vase bouillonne en débordant. La machine s'emballe et est grippée.

Conseils : le peuple qui vous a élu n'est pas content. Reculez Sa Majesté ! Mettez-vous dans le doute, cela peut vous permettre de faire un excellent choix d'esprit de synthèse. Réfléchissez sinon vous serez happé par une vague de mécontentement et de violence. Ne faites pas des déclarations à l'emporte pièce et ne versez pas dans l'improvisation et dans l’affectif. Un peuple se respecte et s'éduque mais surveillez vos choix directifs. Restez vif, alerte et éveillé sinon le train de la contestation vous dépassera. Plus de trente ministres, c'en est trop!

Ce n'est pas ce que vous nous aviez dit. Du wax waxett ! En effet, Macky Sall nous révèle une face cachée de lui. Un homme averti en vaut deux. L'effet de boomerang pourrait vous tomber dessus. Nous avons assez avalé de couleuvres. Vous ne ferez pas avaler toute suspicion, toute bêtise à ce peuple enhardi. N'eût été que vous, Wade aurait rempilé encore.

Cette victoire historique, c'est celle du peuple. La vie d'un homme, disons le avec véhémence et avec humilité, n'est rien par rapport à celle d'une nation. Le peuple est toujours calfeutré dans une misère qu'on ne peut décrire. Wade, de ses propres aveux, a fabriqué des milliardaires. Macky, fera-t-il de même ? Cette question brûle pourpoint est on ne peut plus ubuesque si on sait qu'il est sur les traces de son mentor politique même s'il ne se réclame plus de cette obédience. Maky Family Prod nous pompe l’air !

Quel monde de dupes et de turpitudes ! La vie semble courte mais l'histoire est toujours là pour ressasser notre passé. Faisons de cette belle phrase de Jean d'Ormesson, immortel de l'Académie française, une leçon de vie, « le langage fait l'homme.» Dire et se dédire est de la pure moquerie et de la pure médisance envers le peuple.

POUYE Ibra






Hebergeur d'image