leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall :"La bonne gouvernance est une condition de la réussite du PSE"

Le président Macky Sall a déclaré samedi que la réussite du Plan Sénégal émergent (PSE) passe par la bonne gouvernance, l’Etat de droit et la reddition des comptes.


Rédigé par leral.net le Dimanche 26 Octobre 2014 à 15:49 | | 0 commentaire(s)|

Macky Sall :"La bonne gouvernance est une condition de la réussite du PSE"
Le président de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) ouvrait les travaux de la troisième édition de l’université républicaine.

Cette rencontre est organisée à Mbodiène (Mbour), par la Convergence des jeunesses républicaines de son parti, l’Alliance pour la République (APR).

Pour Macky Sall, lorsqu’on a des deniers publics sous sa responsabilité, on se doit de veiller à leur bonne gestion.

‘’C’est ce qui fait que, demain, si on veut bâtir le Sénégal, qu’on puisse le réussir. C’est qui mène à la véritable indépendance économique et sociale’’, laquelle passe, selon lui, par une gestion ‘’rationnelle’’ des fonds publics.

Mais pour y arriver, dit-il, la jeunesse doit jouer sa partition, car cela doit être ‘’un combat collectif’’.

‘’Chacun doit savoir jusqu’où doit il aller avec les deniers publics. Mais, apparemment, mes propos à ce sujet ne semble pas plaire, puisque depuis que j’ai commencé à aborder ce sujet, personne n’a applaudi’’, a-t-il ironisé.

‘’Tant que les ressources, fussent-elles minimes, ne sont pas utilisées à bon escient, ne sont pas optimisées, on ne sera pas dans une dynamique de développement. Si les ressources sont mises là où elles devront être, on n’aura pas de problèmes’’, a-t-il poursuivi.

Il exhorte à ‘’changer les comportements et les mentalités en matière de gestion des deniers publics, pour qu’au moins d’ici dix ans, nous puissions aller vers le développement durable’’.

‘’Si nous parvenons à nous imposer une bonne gestion des ressources, il peut arriver que des gens soient choisis pour diriger un ministère et qu’ils disent non, de peur d’être poursuivis un jour pour des malversations financières’’, a-t-il soutenu.

Il estime que les jeunes de l’APR doivent se mettre à l’école de la gestion des affaires de l’Etat. ‘’Nous, c’est parce que nous avons fait notre apprentissage dans le militantisme politique que nous sommes aujourd’hui à ce niveau de responsabilité à la tête du pays’’, a-t-il expliqué.

‘’Le 25 mars 2012, les Sénégalais avaient sanctionné l’arrogance. Je vous demande d’avoir de l’humilité, en bannissant l’arrogance’’, a-t-il conclu.

APS






Hebergeur d'image